x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 10 juillet 2021 | AIP

Les élèves de Konankonankro quittent bientôt les paillotes pour les bâtiments

Les élèves de l’Ecole primaire publique de Konankonankro, village situé à environ 50 km dans la sous-préfecture d’Amélékia (Est région de l’Indénié-Djuablin) quitteront dès la rentrée prochaine les salles de classe en paillote pour des bâtiments en dur, a promis le président de la mutuelle d’Amélékia, Tanoh Boa Kouassi, vendredi 09 juillet 2021, lors de la pose de la première pierre de l’école par le président du conseil régional du Tonkpi, Albert Mabri Toikeusse.

« J’apporterai mon aide pour la construction de l’école de Konankonankro pour que vous ayez des cadres qui sortiront d’ici », a promis à son tour, M. Mabri, invité de « Amanhia » le festival socioculturel et sportif de l’Indénié.

L’école de Konankanankro existe depuis 2015 « sous forme archaïque ». Avec l’arrivée en 2018 de l’Inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire (IEPP), N’Da Yao Maxime, l’école « non conventionnelle » a été transformée en une école communautaire qui a désormais un code, mais ne dispose pas de bâtiment. Les 200 élèves inscrits dans cette école sont enseignés par des bénévoles sous les paillotes.

Le haut patron du festival « Amanhia », intronisé prince du canton d’Amélékia Albert Mabri Toikeusse, a procédé également à la pose de la première pierre de la résidence-hôtel du village de Tahakro. Le député de Zouhan-Hounien a visité le foyer des jeunes du village Koitienkro en construction. Il a promis soutenir l’initiative des fils et filles de l’Indénié qui ont décidé d’apporter un éclat dans le développement de leur région.

(AIP)
nam/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ