PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 19 juillet 2021 | AIP

Des jeunes empêchent l’élection du délégué département du CNJ à Songon

Des jeunes ‘’très mécontents’’ ont manifesté samedi 17 juillet 2021, dans la cour de la sous préfecture de Songon, pour empêcher l’élection du délégué département du Conseil national de la Jeunesse (CNJ) de ladite circonscription ainsi que l’accès aux membres du ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique chargés de l’organisation du scrutin, a appris l’AIP auprès de sources sécuritaires.
Cette action des jeunes est la manifestation de leur colère qui aurait été déclenché par l’ajout de plus de 25 autres associations de jeunesses sur la liste des associations exerçant effectivement à Songon. Le refus des jeunes d’assister à ‘’un braquage électoral’’, les a conduits à saccager tout le matériel électoral.
Selon le candidat, Clément Goulegui, de nombreuses irrégularités ont été constatées dans le listing électoral élaboré où figureraient des associations illégales. « Les associations qui exercent dans le département de Songon sont connues », a-t-il ajouté, avant d’alerter des cas de fraude.
Quant aux autres candidats en lice pour cette élection de renouvellement des instances du CNJ local, ils ont déploré cet acte de la jeunesse qui devrait choisir la voie du dialogue et de la concertation et non la violence.
Les trois candidats en lice pour le poste de délégué départemental du CNJ de Songon, sont Christelle Bedé, Sako Lamine et Goulegui Clément.
Le renouvellement des instances du CNJ, qui a démarré samedi 03 juillet 2021, devrait prendre fin le 17 juillet 2021 sur toute l’étendue du territoire ivoirien.

(AIP)
tg/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ