PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 24 juillet 2021 | AIP

Le président du FIDA appelle à la prise en compte des populations rurales

Abidjan, Le président du Fonds international de développement agricole (FIDA), Gilbert F. Houngbo a appelé, vendredi 23 juillet 2021, à la prise en compte des besoins des populations rurales des pays les plus pauvres de la planète dans les systèmes alimentaires.

« Rendre nos systèmes alimentaires plus équitables revêt aujourd’hui une importance capitale. Sans actions concrètes suivies d’effets réels pour les producteurs ruraux, la faim et la pauvreté continueront de s’aggraver, et l’instabilité et les migrations avec elles », a plaidé M. Houngbo, en prélude au Pré-Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires qui se déroulera du lundi 26 au mercredi 28 juillet 2021 à Rome en Italie.

Il a souligné que « depuis longtemps, les populations rurales sont reléguées au second plan dans les chaînes de valeur alimentaires ».

« Une grande partie de notre alimentation est le fruit de leur dur labeur, mais trop souvent, leur récompense est bien maigre et les laisse à la merci de chocs », a-t-il ajouté.

Ce Pré-Sommet vise à faire émerger une vision commune, à susciter des engagements et à obtenir des financements au moyen de partenariats. Il s’agira, à cette occasion, pour le FIDA et les responsables gouvernementaux, d’entreprises, d’organismes de développement, d’organisations paysannes et d’organisations de la société civile d’examiner les moyens de rendre nos façons de produire, de transformer, de vendre et de consommer des denrées alimentaires plus durables et plus équitables.

(AIP)

sn/kam

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ