PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 1 août 2021 | AIP

La jeunesse de Côte d’Ivoire exhortée à la paix

Le représentant du secrétaire d’Etat en charge du Logement social, Yao Kouadio Séraphin, a exhorté la jeunesse à l’union, à la cohésion, à la fraternité et à la paix en vue de permettre à la Côte d’Ivoire de continuer l’œuvre de développement entamée par le président de la République, Alassane Ouattara, à la clôture, samedi 31 juillet 2021, de la troisième édition des journées de l’houphouétisme qu’il présidait à l'institut Famah de Dimbokro.


Rendant hommage à feu le président Houphouët-Boigny pour sa politique qui a hissé le pays parmi les nations prospères du siècle dernier, M. Kouadio a affirmé que l’houphouétisme est la serve vivifiante du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratique et la paix (RHDP), « vision et ambition » du président Ouattara de doter la Côte d’Ivoire d’un socle de stabilité, de cohésion nationale et de paix.


Il a salué la solidité de la conviction des filleuls de Koffi N’guessan Lataille et le travail abattu sur le terrain en faveur de la paix.


Le président du mouvement « Force 2015 », Charles Gnaoré, initiateur de ces journées, tout en rappelant aux jeunes la philosophie du « premier président de la Côte d’Ivoire moderne », a appelé les jeunes à être le fer de lance de la consolidation du RHDP, afin d’offrir aux populations ivoiriennes une paix, une stabilité et un développement durable. « Le parti unifié est une vision chère au président Ouattara et nous, en tant que mouvement politique de soutien, à ses actions, nous le soutiendrons », s’est-il engagé.


Le président du comité d'organisation de ces assises, Ouattara Kefingue, s’est félicité de la grande mobilisation, réitérant l’engagement et la détermination des populations de Dimbokro à soutenir le chef de l'État, Alassane Ouattara. Toute chose admise par le représentant du parrain, Traoré Adama, qui a félicité de ce travail de consolidation du RHDP, encourageant les populations à s’investir davantage dans la dynamique nouvelle pour une Côte d’Ivoire réunifiée et réconciliée.


Des prières à la grande mosquée, une messe d’action de grâce à la paroisse Saint Joseph et une remise de don à la maternité du centre hospitalier régional CHR de Dimbokro ont meublé ces journées qui ont débuté vendredi 30 juillet 2021 autour du thème « L'houphouëtisme, socle d'une Côte d'Ivoire prospère et solidaire ».


(AIP)


Ik/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ