x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le samedi 19 février 2022 | AIP

La 1ère édition du festival des alliances interethniques de Côte d’Ivoire prévue du 11 au 13 mars 2022 à Bouaké

La 1ère édition du festival des alliances interethniques de côte d’Ivoire se tiendra les 11, 12 et 13 mars 2022 à la place de la paix de Bouaké à l’initiative du village d’alliances interethniques de Côte d’Ivoire (campement les joyeux de Bouaké).


L’annonce a été faite vendredi 18 février 2022, lors d’une conférence de presse animée par le commissaire général de ce festival socio-culturel et sportif, Sigué Ouattara, en présence du 5e adjoint au maire de la commune de Bouaké, Diaby Aboubacar (dit Diaby Peter).


Ce festival, qui a pour thème « Plus qu’un allié, tu es mon frère », vise à promouvoir la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble aussi bien à Bouaké que partout en Côte d’Ivoire par le jeu des alliances interethniques.


Plus de 1000 festivaliers sont attendus à ce grand rendez-vous de la célébration de la paix et de la cohésion sociale. Au programme, des activités sportives (Maracana, Fitness, …) et socio-culturelles pour favoriser le brassage entre les différentes communautés ethniques. Il y aura également des activités touristiques et un planting d’arbres (reboisement) dans l’optique de contribuer à la protection de l’environnement.


Sigué Ouattara a saisi l’occasion de cet échange avec la presse pour exprimer sa gratitude au parrain de cette évènement, notamment, le ministre des transports, Amadou Koné, pour le soutien matériel et financier qu’il apporte au comité d’organisation. Il a, également, adressé ses vifs remerciements aux autorités municipales de Bouaké pour l’accompagnement que la mairie apporte au comité d’organisation.


Au nom du maire Nicolas Djibo, le 5e adjoint au maire, Diaby Aboubacar, a salué cette initiative du village d’alliances interethniques de Côte d’Ivoire dont l’objectif est de contribuer à renforcer la paix et la cohésion sociale mis à mal par la décennie de crise militaro-politique qu’à connu la Bouaké et la Côte d’Ivoire toute entière.


Il a assuré le commissaire général et l’ensemble du comité d’organisation de la disponibilité de l’équipe municipale de Bouaké à les accompagner dans cette aventure afin qu’elle connaisse une réussite totale.


(AIP)


rkk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ