x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 14 mai 2022 | Le Nouveau Réveil

Sensibilisation contre l’orpaillage clandestin : La lecture comme moyen de lutte

Le Groupement des professionnels miniers de Côte d’Ivoire (GPMCI) a démarré une campagne de sensibilisation en milieu scolaire sur les dangers de l’orpaillage clandestin. Cette campagne se fera par le canal de la lecture afin de sensibiliser les élèves sur les dangers de celui-ci. Le thème choisi est « L’importance de la lecture en milieu scolaire : cas du livre ».

Débutée le jeudi 12 mai dernier au lycée moderne de Oumé, la campagne s’est étendue le lendemain (Ndlr, hier Vendredi 13mai) à Hiré, avec en prime, la dédicace de l’ouvrage « les griffes de l’orpaillage clandestin » de l’auteur Ma Ko’Ba. A cet effet, Doris Okoli, responsable de la communication du groupe Allied Gold Corp a situé le contexte de cette campagne de sensibilisation « (…) l’orpaillage clandestin est une activité non autorisée avec tout son chapelet de risques, de dangers, que ce soit pour la nature ou pour des pertes en vies humaines ; mais aussi pour des enfants qui doivent être en principe à l’école et qui se retrouvent sur des sites d’orpaillages, c’est quelque chose qui ne va pas. Quand on sait qu’il y a tous ces produits dangereux qui sont utilisés sur ces sites (…) » a-t-elle avancé puis de poursuivre : « C’est un problème qui n’est pas que pour notre groupe, il est aussi pris à bras le corps par l’Etat de Côte d’Ivoire afin de tenter de le résoudre et de pouvoir amener ces orpailleurs à se légaliser. C’est pourquoi à notre niveau, nous disons que c’est une activité qui n’est pas faite pour les écoliers parce qu’un enfant est supposé être sur les bancs de l’école.

Nous croyons que les enfants sont le futur d’une nation. Allied Gold corp a donc décidé d’investir dans ce genre d’initiative. », a-t-elle précisé. En outre, il s’agit à travers cette campagne de montrer aux élèves que l’éducation est une meilleure voie « L’éducation est une meilleure voie, se focaliser sur ses études est une meilleur voie.

A travers ce livre, nous voulons aussi ramener les élèves à la lecture et leur dire qu’ils deviendront une mine d’or à travers celle-ci tout en leurs demandant aussi de rester très loin de l’orpaillage clandestin », a conseillé Doris Okoli. « Les grilles de l’orpaillage clandestin » est un livre sorti en juin 2021 aux éditions Balafon. Son auteur Ma Ko’Ba qui s’est inspiré à partir d’un fait raconte cependant des histoires imaginaires liées à l’orpaillage clandestin : « Ce sont des choses que j’ai imaginées mais comme le dit prof Bathlemy Kotchy, ça part toujours du réel vécu. L’orpaillage clandestin n’est pas un secret ni pour cette région ni pour la Côte d’Ivoire. A travers ce livre, nous voulons apporter notre modeste contribution à la sensibilisation sur l’orpaillage clandestin » a-t-il souligné.

Il faut noter que 70 exemplaires ont été offerts par le groupe Allied Gold corp à la bibliothèque du Lycée moderne de Oumé.


ANGE JOËL GUEDE

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ