x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 23 mai 2022 | Abidjan.net

Grand-Bassam: des journalistes renforcent leur capacité sur la notion de faits, concepts et enjeux de l’intégration économique régionale en Afrique de l’ouest

© Abidjan.net Par DR
Grand-Bassam: des journalistes renforcent leur capacité sur la notion de faits, concepts et enjeux de l’intégration économique régionale en Afrique de l’ouest
Une soixantaine de journalistes et communicants des ministères/structures prennent part à un atelier de formation sur le thème « comprendre les faits, concepts et enjeux de l’intégration économique régionale en Afrique de l’ouest » du 23 au 25 mai 2022, dans la commune balnéaire de Grand-Bassam

Une soixantaine de journalistes et communicants des ministères/structures prennent part à un atelier de formation sur le thème « comprendre les faits, concepts et enjeux de l’intégration économique régionale en Afrique de l’ouest » du 23 au 25 mai 2022, dans la commune balnéaire de Grand-Bassam.

 

À l’initiative du ministère de l’Économie et des Finances à travers la Direction Générale de l’Économie, cette session de renforcement de capacités vise à approfondir les connaissances des journalistes en charge des questions économiques et financières des organes de presse nationale publique et privée sur les faits, concepts et enjeux de l'intégration économique régionale et d'inclusion financière en vue de contribuer à améliorer leurs reportages et mieux informer les populations. Ainsi pendant trois (3) jours, les journalistes vont se familiariser avec les concepts et notions de base de l'intégration économique régionale; d'améliorer le niveau de compréhension sur certaines thématiques de l'actualité économique liées aux organisations sous régionales ; de mieux connaître les différents instruments et organismes d'intégration économique régionale (UEMOA, CEDEAO, OHADA, Conseil de l'Entente, FSA, FAGACE)...


Selon le Chef de cabinet du ministère de l'Économie et des Finances, Diomandé Gondo, cette formation permettra, entre autres, de répondre aux préoccupations majeures des professionnels de médias dans le traitement des questions d’actualité à caractère économique, financier et monétaire. 

À en croire le représentant du ministre Adama Coulibaly, la Côte d’Ivoire envisage de figurer à l’horizon 2030, au nombre des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure. Il s'agira de doubler le PIB par habitant pour le faire passer de 1 418 959,40 Franc CFA en 2020 à 2 159 340,00 Franc CFA en 2025, puis à 2 792 250,00 Franc CFA à l’horizon 2030, de réduire de moitié le taux de pauvreté, de créer près de 8 millions d’emplois et d’augmenter l’espérance de vie de 10 ans. 

M. Diomandé Gondo a indiqué que la réalisation d’une telle vision ne peut aller de pair avec une population insuffisamment et mal informée. C'est pourquoi le ministère a sollicité l'expérience et la collaboration des participants (journalistes et communicants) afin que les informations justes parviennent aux populations. ''Au regard des enjeux et des défis actuels, nos médias n’ont pas le droit de décevoir. Nous devons avoir une presse à la hauteur de nos ambitions, une presse qui épouse les normes et standards internationaux.'' a-t-il dit. Pour lui, les journalistes en général, et ceux évoluant dans le secteur économique en particulier, doivent produire des articles digestes et compréhensibles y compris par les non- initiés. ''Votre rôle de relais des informations relatives aux actions gouvernementales sur le terrain, donc auprès de nos populations est capital. Il s’agit de donner la vraie et bonne information. Après, le commentaire est libre.'' a-t-il ajouté. 

Il a donc exhorté les participants à être assidus et engagés pour en tirer le meilleur parti. 


Pour sa part, Dr SAIN Oguié, Directeur Général de l'Economie, a souligné que la participation des journalistes et communicants à la présente session de formation est donc le signe de leur engagement à apporter leur contribution pour mieux faire connaître aux populations les actions initiées dans le cadre du processus d’intégration régionale. ''J’espère que le vivier d’informations à vous livrer par nos experts vous permettra de consolider davantage vos connaissances.'' a confié le Dr SAIN Oguié. 


Bien avant, Madame YAO Madeleine, Conseiller Technique du Ministre de l’Economie et des Finances et Coordonnatrice du Projet d’Amélioration de la Gouvernance pour la Délivrance des Services de base aux citoyens (PAGDS) a rappelé que l'objectif de Développement du PAGDS est de renforcer la capacité du Gouvernement en matière de budgétisation, de passation des marchés, d’amélioration des prestations de services ciblés dans l’éducation, la gestion des contrats routiers et la facilitation de l’accès aux services financiers.


Pour rappel, la première session de cette formation s’est tenue en octobre 2021 dans cette même ville balnéaire de Grand-Bassam.


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ