x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 13 juin 2022 | Abidjan.net

Publireportage/Banque et Assurance : UBA et Prudential Belife consolident leur partenariat

© Abidjan.net Par Serges T.
Cérémonie de lancement officiel du produit Epargne Hospi de UBA et Prudential Belife
Abidjan le 09 Juin 2022. Une cérémonie de lancement du produit de UBA et Prudentiel Belife dénommé Epargne Hospi a eu lieu à Abidjan

United Bank for Africa et Prudential Belife ont procédé à la signature d'une convention portant sur l'épargne de financement des projets des souscripteurs en matière de santé le jeudi 09 juin 2022 au siège de l’institution bancaire sis à Abidjan-Plateau à travers la présentation de la solution Duo Epargne Hospi, fruit de leur partenariat en présence des leurs directeurs généraux Sarata Koné épse Thiam et Sébastien Ngameni.


'' En termes de garantie, l’épargne permet de bénéficier d’un capital à fin du contrat. Les frais d’hospitalisation permettent de bénéficier d’un forfait en cas d’hospitalisation et enfin une garantie de décès qui permet de bénéficier d’un capital en cas de décès avant la fin du contrat.'' a expliqué Silué Mamery de Prudential Belife. À l'en croire, le capital peut être choisi à partir de 1 million de Francs CFA à l’infini. ''La durée du contrat est de dix (10) ans. Pour souscrire, il faut avoir un compte à la UBA et être âgé de 21 ans minimum et de 55 ans au plus. La cotisation est fonction de l’âge, de la durée du contrat et du capital choisi. Il existe donc des modules qui permettent de déterminer cela. Les primes sont payables mensuellement, trimestriellement, semestriellement et annuellement par prélèvement sur le compte de l’adhérent.'' a-t-il fait savoir. 


Pour sa part, Sarata Koné épouse Thiam, directrice générale de UBA, a indiqué que ce produit est une solution d’inclusion financière qui répond à un besoin réel des populations en allant de l’épargne et à la santé. Elle a exhorté les populations rurales à souscrire car elles peuvent bénéficier de ce produit.


Notons que cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement de la politique de bancarisation mise en place par le gouvernement ivoirien et qui a connu en 2021, une légère hausse de 16,5%. Elle favorise l’épargne conventionnelle au détriment de l’épargne informelle qui, selon l’Association des professionnels des banques et établissements financiers (APBEF-CI), représente environ 80% de l’épargne nationale, soit un chiffre estimé en 2020 à 5300 milliards FCFA.


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ