x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 24 juin 2022 | Abidjan.net

Finale du concours " Ma thèse en 180 secondes: Junias Diablé de l'université Lorougnon Guédé remporte la 5e édition

© Abidjan.net Par FN
Enseignement Supérieur : Finale nationale du concours "ma thèse en 180 secondes
Abidjan le 23 juin 2022. La finale nationale du concours "ma thèse en 180 secondes" organisé par l'Agence Universitaire de la Francophonie ( AUF) et ses différents partenaires, s'est déroulée ce jeudi à l'Institut Français au Plateau.

La 5e édition du concours national " ma thèse en 180 secondes " a connu son épilogue ce jeudi 23 juin 2022 à l'Institut Français au Plateau. Organisé par l'Agence Universitaire de la Francophonie ( AUF) et ses différents partenaires, ce concours de vulgarisation scientifique est ouvert aux doctorants francophones du monde entier. Selon Professeur Jorceline Bosson, Directrice de l’Agence Universitaire Francophone de Côte d’Ivoire, les candidats doivent présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Chaque étudiant(e) doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche. 


Pour cette édition, onze (11) candidats finalistes se sont essayé à l'exercice devant le jury et le public. Après délibération, Sey Junias Diablé, de l'université Lorougnon guédé de Daloa a été déclarée Lauréate avec une moyenne de 18/20. Celle qui défendait un projet de valorisation de l'agriculture pour atteindre l'autosuffisance alimentaire en Côte d’Ivoire, sera celle qui va représenter la Côte d’Ivoire à la finale internationale à Montréal ( Canada) dans le mois d’octobre. Elle a reçu une enveloppe d’1 million de FCFA.


Avec une moyenne de 17,60/20, le second prix est revenu à Dogoua Guillaine, de l’Université Lorougnon Guédé de Daloa, qui est reparti avec une enveloppe de 500.000 CFCA. Quant au 3e prix, il est revenu à Kouakou Jean-de-Dieu, de l’Institut Polytechnique Félix Houphouet Boigny de Yamoussoukro, qui a obtenu une moyenne de 16,60/20 puis est reparti avec une enveloppe de 400.000 FCFA.


La première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, soutient ce projet à hauteur de 3 millions de FCFA. Sa représentante, Mme N’Da, s’est réjouie du bon déroulement du concours tout en invitant les organisateurs à le perpétuer. Notons que ce concours à l’appui institutionnel du ministère de la Culture et de la Francophonie et celui de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.




Atapointe

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ