x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 27 juin 2022 | AIP

L' AFJCI remet du matériel didactique à l'IFEF de Taï

Taï L'association des femmes juristes de Côte d'Ivoire (AFJCI) a remis du matériel didactique, vendredi 24 juin 2022, aux auditrices de l'institut de formation et d'éducation féminine (IFEF) de Taï.


Il s'agit de 10 machines à coudre, des mannequins dames, des fers à repasser professionnels, du ruban, des règles, équerres, perroquets et des tables de coupe en bois.


Le porte-parole des bénéficiaires, Fatima Ouédraogo, a traduit leur gratitude à l'AFJCI et promis capitaliser ce lot de matériel dans l'apprentissage et l'exercice futur de leur métier, la couture.


Cet élan de solidarité s'inscrit dans le "Projet droit à l'éducation inclusive et maintien des filles à l'école" qui bénéficie de l'appui et du financement de plusieurs partenaires dont le Fonds des nations unies pour la population (UNFPA) et la République du Canada.


L'objectif de l'AFJCI et ses partenaires est de promouvoir l'autonomisation de la femme en milieu rural et susciter son insertion dans le tissu socioprofessionnel.


À en croire la vice-présidente adjointe de l'association, Dégrou Boni, « l'AFJCI souhaite non seulement aider les auditrices bénéficiaires du matériel offert à jouir de leur droit à une éducation de qualité mais aussi les encourager à devenir des modèles d'insertion réussie pour les autres jeunes filles déscolarisées ou non scolarisées de leur environnement socioculturel.»


Les autorités locales présentes dont le premier adjoint au maire, Antoine Meninzi et Pierre Kassi, chef de cabinet, représentant du préfet du département de Taï, s'en sont réjouis tout en exprimant leur reconnaissance et celles des populations locales à l'endroit de l'AFJCI et ses partenaires pour ce geste salvateur.


À la suite du représentant de la direction régionale du ministère de la Famille, de la Femme et de l'Enfant, Gawuga Kouamé, qui a traduit la profonde gratitude de la tutelle, la directrice de l'IFEF de Taï, Kouamé a lancé un appel à toutes les bonnes volontés pour aider l'institution à s'offrir plusieurs salles de classe et à diversifier son matériel didactique afin de répondre aux besoins d'apprentissage des métiers de la pâtisserie, de l'esthétique, en plus de la couture, notamment.


À ce jour, l'IFEF de Taï ne dispose que d'une seule salle d'apprentissage avec très peu de matériels didactiques, ce qui réduit malheureusement sa capacité d'accueil, la qualité des apprentissages et surtout empêche la diversification des métiers enseignés.


mca/ja/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ