Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Séminaire de formation sur la biosécurité et la bio-sûreté à Bouaké
Publié le samedi 10 octobre 2015  |  AIP
Comment




Bouaké, - Un séminaire de formation sur la biosécurité et la bio-sûreté qui est une approche visant à protéger les individus qui travaillent dans un environnement de risque d'infection d'agents biologiques pathogènes a réuni, de jeudi à vendredi à Bouaké divers corps de métiers, en vue de les préserver des contaminations.

Les participants sont des agents des laboratoires biomédicaux, des militaires et paramilitaires, des agents vétérinaires, des spécialistes de l’environnement, des représentants du tribunal et du corps préfectoral.

L’initiateur, le président fondateur de l’Association de Biosécurité en Côte d’Ivoire (ABCI), Dr Touré Mahama a indiqué que cette activité vise, en terme d’objectif général, à promouvoir la Biosécurité et la Bio-sûreté en Côte d’Ivoire.

De façon spécifique, il s’agit de former les participants sur les risques de menaces d’origine biologique, les sensibiliser sur la mise en place des protocoles et au respect des standards visant la protection des praticiens et des populations face à ces risques et recueillir leurs avis afin d’élaborer un document stratégique pour renforcer les actions gouvernementales d’implémentation durable de la Biosécurité et la Bio-sûreté en Côte d’Ivoire.

Justifiant la participation des militaires et paramilitaires, Dr Touré a souligné que leur présence est nécessaire pour ce qui les concerne particulièrement à savoir, les aspects bio-sécuritaires visant les dispositions nécessaires pour préserver le matériel biologique des vols et utilisation abusifs par des personnes malintentionnées. Il s’agit de les informer et leur démontrer que le matériel biologique peut être utilisé comme une arme en vue de susciter une prise de conscience et une vigilance plus accrue à leur niveau.

Au cours de cet atelier, les sous-thèmes tels que «Les bonnes pratiques de travail au laboratoire», «Transport des substances infectieuses et de matériels biologique», «Bio-isolement et la configuration du laboratoire» et «Orientation sur la gestion des risques biologiques», ont été développés.

Dr Touré a invité les autorités à appuyer les activités de son assoc iation en lui facilitant certaines démarches administratives et en lui octroyant, si possible, le soutien matériel et financier pour l’implémentation durable de la biosécurité et biosécurité en Côte d’Ivoire. Il sollicite également le soutien de l’Etat en faveur de certains corps professionnels, à savoir les militaires, paramilitaires et ceux déjà impliqués dans cette question.

L’association de Biosécurité en Côte d’Ivoire est une ONG qui œuvre pour la promotion de la biosécurité et la bio-sureté. Elle regroupe toute les personnes impliquées ou intéressées par la sécurité relative à la manipulation du matériel biologique à risque.

(AIP)
nbf/ask
Commentaires


Comment