Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

2e édition du Salon des infrastructures d’Abidjan (Sia) 2016 : Philippe Eponon plaide pour une adaptation des nouvelles techniques aux infrastructures en Côte d’Ivoire
Publié le lundi 28 novembre 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Cérémonie
© Abidjan.net par Serge T
Cérémonie de clôture de la 2è édition du Salon des Infrastructures d`Abidjan
Samedi 26 Novembre 2016. Abidjan. La 2è édition du salon des infrastructures d`Abidjan a connu son apothéose avec la remise des diplômes de participations aux exposants.
Comment


Débutée le 24 novembre sur le futur site d’exposition d’Abidjan « route de l’aéroport », la 2e édition du Salon des infrastructures d’Abidjan (Sia) a fermé ses portes le samedi 26 novembre 2016. Organisée à l’initiative du Groupement ivoirien du bâtiment et des travaux publiques (Gibtp) en collaboration avec Axes Marketing, l’édition 2016 avait pour thème : « Infrastructures en Côte d’Ivoire : Défis et opportunités ». Les rencontres « B to B », des panels, des expositions et des démonstrations du savoir-faire des entreprises présentes ont meublé ces trois (3) jours. Si la 1ère édition dénommée « Routexpo », tenue il y a deux ans, était exclusivement consacrée aux infrastructures routières, le Sia, quant à lui, en plus des infrastructures, s’est ouvert à d’autres secteurs dont ceux consacrés, à l’eau, l’électricité et tout ce qui se rapporte aux grands travaux. Intervenant le président du Gibtp, Philippe Eponon, tout en se réjouissant de la qualité de l’organisation, a adressé un plaidoyer aux autorités ivoiriennes. « Je crois que tout le monde est inanime que la qualité de l’organisation n’est pas comparable. Nous grandissons et nous espérons que nous grandirons un peu plus. La crème des décideurs a été toujours à nos forums. Les innovations ont été présentées suivies de démonstrations. Nous espérons que cela portera dans leurs futures décisions pour le choix des méthodes et des structures que nous allons utiliser pour nos infrastructures. La Côte d’Ivoire évolue, il faut que les infrastructures évoluent avec. Les techniques se développent, il faut qu’on adapte les nouvelles techniques aux infrastructures en Côte d’Ivoire » a-t-il déclaré, en réitérant le message d’espoir de Patrick Achi, ministre des Infrastructures économiques : « les entreprises ont souffert cette année. Le ministre a pris sur lui de nous faire espérer. Et je partage avec lui l’espoir ». Cette seconde édition apparaissait comme un véritable challenge à relever, à en croire Boga Ismaël N’guessan, Commissaire général dudit salon. Selon le Commissaire général « lorsqu’on commence une édition, un évènement pour la première fois, ce n’est pas le plus difficile. Le plus difficile est la seconde édition. Et cette seconde édition, nous l’avons faite et nous sommes en train de la clore. Je vous remercie d’avoir fait confiance au Salon des infrastructures d’Abidjan ». Se projetant sur le long terme, Boga Ismaël N’guessan dit avoir : le sentiment que j’ai, est que nous avons créé un événement qui va être un événement important dans les années à venir ». Avant d’apprécier l’engouement des visiteurs tout au long des trois jours qu’a duré le salon. « Je suis heureux que les objectifs qu’on s’est fixé en terme de visite soient presqu’atteints. Nous avions prévu 5000 visiteurs mais hier (25 novembre, Ndlr), au deuxième jour nous avions à peu près 3000. Donc, on s’y rapproche. Mais ce que je voudrais souligner c’est que nous sommes dans un salon qualitatif et que le nombre de visiteurs n’est pas la chose la plus importante. Aussi, ce que je note c’est que 100% de la commande publique était présente. Nous avons pu mobiliser tous les décideurs, tous ceux que la Côte d’Ivoire compte comme expertise à la matière. Je pense qu’à la limite on voulait mesurer le salon en termes de qualité qu’en termes de quantité de visiteurs», s’est-il félicité tout en prédisant la prochaine édition (Sia 2018) tout aussi prometteuse.
NY
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3803 du 28/11/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Cérémonie
© Abidjan.net par Serge T

Cérémonie
© Abidjan.net par Serge T


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment