Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Journée internationale des veuves : l’IPS-CGRAE veut sensibiliser sur la promotion et la protection des droits des veuves
Publié le mardi 4 juillet 2017  |  Abidjan.net
Célébration
© Abidjan.net par PR
Célébration de la journée internationale des veuves
Abidjan le 3 Juillet 2017. L`institution de prévoyance sociale, caisse générale des retraités et agents de l`Etat (IPS-CGRAE) a célébré les femmes ayant perdu leur conjoint dans l`exercice de leur fonction dans le cadre de la Journée Internationale de la Veuve et de l`Orphelin. A cet effet plus de 200 chèques ont été donnés aux veuves de l`Association des Veuves de Fonctionnaires de Côte d`Ivoire.
Comment


A l’occasion de la Journée internationale des veuves, la deuxième du genre en Côte d’Ivoire, l’IPS-CGRAE a organisé une double cérémonie commémorative de la journée et de remise de chèques aux veuves de fonctionnaires.

Il s’agissait, lors de cette célébration, d’interpeller les dirigeants à consentir davantage d’efforts pour assurer la promotion et la protection des droits des veuves.

L’IPS-CGRAE entend ainsi répondre à leurs besoins et attentes spécifiques et aussi dissiper toutes leurs appréhensions sur l’existence de leurs droits

"Après avoir constaté que la plupart des veuves, surtout celles qui sont analphabètes ne connaissent pas toujours leurs droits, pour cela, l’IPS-CGRAE a voulu profiter de cette journée spéciale pour toucher personnellement les veuves afin d’identifier les moyens pour améliorer leur quotidien" a souligné le directeur général de l’IPS, M. Abdrahamane Berté.

"Cet élan social nouveau est à mettre au crédit de notre conseil d’administration, avec à sa tête son président, M. Blé Mamadou qui a su dès la création de l’institution, l’inscrire dans une culture de résultats et de bienveillance. Articulé autour de la conformité aux exigences législatives réglementaires et permanentes de la satisfaction optimale de nos assurés sociaux" a-t-il poursuivi.

Selon lui, les veuves comptent et doivent prendre une place de choix dans la concrétisation de la forte et noble ambition politique, économique et sociale du président Alassane Ouattara, de conduire la Côte d’Ivoire à l’émergence 2020.

Terminant, il a promis que l’IPS-CGRAE sera toujours à leurs côtés afin de les accompagner pour une meilleure connaissance et reconnaissance de leurs droits, ce dans le but de les protéger contre certaines pratiques regrettables de nos traditions et coutumes.

Le ministre de l’emploi et de la protection sociale, Jean-claude Kouassi, reste quant à lui convaincu que le développement économique et social de notre société doit aller de paire avec une plus grande prise en compte des aspirations légitimes des femmes en général et des veuves en particulier.

Depuis le 21 décembre 2010, sous l’impulsion de la première Dame du Gabon, Mme Sylvia Bongo Ondimba, l’Assemblée générale des nations unies a institué une journée internationale des veuves qui est célébrée le 23 juin de chaque année sur l’existence de leurs droits.

Atapointe
Commentaires


Comment