Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

Intégration Africaine : les acteurs nationaux et internationaux conviés aux travaux de restitution et de validation du Plan Stratégique de l’Intégration (PSI 201-2021)
Publié le mardi 5 septembre 2017  |  Abidjan.net
Intégration
© Abidjan.net par Serge T
Intégration Africaine : les acteurs nationaux et internationaux conviés aux travaux de restitution et de validation du Plan Stratégique de l’Intégration (PSI 201-2021)
Sous la diligence du Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur (MIAIE), la Direction Générale de l’Intégration Africaine (DGIA) a organisé du 24 au 25 août, à l’Hôtel HP Resort (Parlementaire) de Yamoussoukro, un atelier de restitution et de validation du Plan Stratégique de l’Intégration (PSI 2017-2021), ouvert aux acteurs nationaux et internationaux.
Comment


Sous la diligence du Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur (MIAIE), la Direction Générale de l’Intégration Africaine (DGIA) a organisé du 24 au 25 août, à l’Hôtel HP Resort (Parlementaire) de Yamoussoukro, un atelier de restitution et de validation du Plan Stratégique de l’Intégration (PSI 2017-2021), ouvert aux acteurs nationaux et internationaux.
La cérémonie d’ouverture de ces travaux a été présidée par le Directeur de Cabinet dudit ministère, M. Diamouténé Alassane, ayant à ses côtés le Directeur Général de l’intégration africaine, Prof Wautabouna Ouattara, le Consultant Prof N’Galadjo Bamba et Prof Tano Yolande, Conseiller Spécial du MIAIE.
En effet, cet atelier de restitution et de validation du PSI 2017-2021 vise essentiellement à informer les services nationaux et internationaux intervenant dans le domaine de l’intégration sur l’état d’avancement du projet d’élaboration du Plan stratégique de l’intégration. Il est question de faire approprier la politique générale de l’intégration par les Ministères et Structures de l’Etat, les Institutions régionales et les partenaires au développement. En définitive, cette rencontre va permettre de recueillir les observations des Experts et formuler des recommandations au Consultant pour leur prise en compte dans la finalisation du document final.
Dans son adresse, le Directeur de cabinet s’est appuyé sur le fait que l’intégration régionale figure en bonne place dans la Constitution ivoirienne et que le Chef de l’Etat, SEM. Alassane Ouattara ait consacré le 5ème pilier du Plan National de Développement (PND) 2016-2020 à l’intégration régionale à coopération internationale.
Ce pourquoi, « dans l’accomplissement de ses missions, le Ministère de l’intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur ambitionne de mettre à la disposition du Gouvernement, un Plan stratégique de l’intégration qui permettra à la Côte d’Ivoire d’affiner sa vision de l’intégration régionale et de réunir les moyens d’être un modèle en la matière » a déclaré M. Alassane Diamouténé.
Dans cette optique, il a présenté les trois axes de l’élaboration du PSI 2017-2021, notamment, le renforcement du rôle de la Côte d’Ivoire en matière de politique d’intégration africaine et coopération régionale ; le renforcement de la contribution de l’intégration africaine au développement économique social durable ; l’optimisation de la gouvernance nationale en matière d’intégration africaine.
Dans cette initiative, la Côte d’Ivoire, première économie de l’UEMOA et deuxième au niveau de la CEDEAO, est soutenue par des partenaires au développement tels que la BAD et la JICA (Agence japonaise de Coopération internationale).
Selon M. Gabriel V. Mougani, Economiste spécialiste de l’intégration régionale de la BAD, cette invitation de la DGIA est une bonne opportunité pour la BAD qui, accorde également une place de choix à la question de l’intégration africaine, au rang de ses axes prioritaires.
« Notre participation à ce séminaire va nous permettre de développer des synergies entre la vision de la BAD et celle du PSI 2017-2021. Dans le cadre de l’appui que nous apportons aux pays membres, nous avons avec la Côte d’Ivoire un document de stratégie pays qui couvre la période 2013-2017dans lequel le volet intégration africaine a été développé de façon significative » a-t-il indiqué.
Notons qu’en avril 2016, s’était tenu dans cette même ville de Yamoussoukro, l’atelier interne de réflexion pour l’élaboration de la note d’orientation et les termes de référence du Plan stratégique de l’intégration.

JOB ATTEMENE
Commentaires


Comment