Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Newcrest livre d’importantes réalisations sociales de base à Hiré
Publié le lundi 30 octobre 2017  |  AIP
Divo
© Autre presse par DR
Divo – Le préfet de la région du Lôh-Djiboua, Kouakou Assoma, a réceptionné , à Hiré, quatre véhicules tous terrains destinés aux forces de l’ordre de Hiré et de Oumé, trois logements de maîtres pour l’école primaire de Bouakako, le tout offert par la société minière Newcrest
Ce vendredi 27 Octobre 2017
Comment


Divo – Le préfet de la région du Lôh-Djiboua, Kouakou Assoma, a réceptionné vendredi, à Hiré, quatre véhicules tous terrains destinés aux forces de l’ordre de Hiré et de Oumé, trois logements de maîtres pour l’école primaire de Bouakako, le tout offert par la société minière Newcrest.

L’administrateur a également officiellement ouvert 36,5 km de voies réhabilités par le donateur dans sa volonté d’améliorer la circulation des personnes et des biens dans le département de Hiré où il exerce ses activités d’extraction minière.

La mine entend augmenter la capacité d’hébergement des enseignants à Hiré, soutenir le transport des produits vivriers et renforcer la capacité logistique de « ceux qui veillent à notre sécurité et protège les populations de Hiré et de Oumé ».

Au total, ce sont environ 167 millions FCFA qui ont été ainsi injectés dans le développement de ces localités par Newcrest en dehors de ses obligations légales qui consistent à financer le comité de développement local minier (CDLM), a-t-on appris.

En effet, la loi fait des sociétés minières les principales pourvoyeuses de fonds des CDLM. A ce titre, Newcrest a déjà décaissé quelque 700 millions FCFA pour le CDLM de Hiré dont les activités ne sont pas à confondre avec ses initiatives du jour.

« Pour Newcrest, un développement durable est un développement primordial et capital qui ne bénéficiera pas uniquement aux communautés d’aujourd’hui, mais qui profitera aussi aux générations futures après la fermeture de la mine », a assuré le directeur général de Newcrest, Stephen Perkins.

Le premier responsable de Newcrest a plaidé pour l’entente avec tous les acteurs concernés par ses activités car « cette stratégie ne pourra réussir que si elle est menée en concertation et main dans la main avec les communautés et que les engagements sont respectés ».

Au cours du mois de juin un ensemble de projets d’un cout total de 424 millions avait été livrés à Hiré, rappelle-t-on. Il s’agissait entre autres d’un centre de santé urbain neuf, du renforcement de la production d’eau potable dans la ville et de l’extension de son réseau électrique.

(AIP)

gso/fmo
Commentaires


Comment