Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Solidarité et cohésion sociale : un atelier de pré-validation des indicateurs nationaux
Publié le mercredi 6 decembre 2017  |  OSCS
Solidarité
© Autre presse par OSCS
Solidarité et cohésion sociale : un atelier de pré-validation des indicateurs nationaux
Du mercredi 29 au jeudi 30 novembre, à Abidjan, un comité scientifique composé de divers spécialistes en élaboration d’indicateurs et en planification stratégique, ont eu à analyser une centaine d’indicateurs de base définis par une équipe d’experts en sociologie, en psychologie, en statistiques économique, en droit, en genre, en planification et en élaboration d’indicateurs, conduite par le Prof Yéo Souleymane de l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB).
Comment


Elaborer des indicateurs nationaux de solidarité et de cohésion sociale visant à doter la Côte d’Ivoire d’instruments pour évaluer efficacement et régulièrement la solidarité et la cohésion sociale aux fins d’offrir des réponses plus adaptées aux décideurs, en matière de consolidation de la solidarité et cohésion sociale.

C’est la mission que s’est assigné l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS), structure du Ministère de la Femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, à travers l’organisation d’un atelier de pré-validation des indicateurs nationaux de solidarité et de cohésion sociale.

Du mercredi 29 au jeudi 30 novembre, à Abidjan, un comité scientifique composé de divers spécialistes en élaboration d’indicateurs et en planification stratégique, ont eu à analyser une centaine d’indicateurs de base définis par une équipe d’experts en sociologie, en psychologie, en statistiques économique, en droit, en genre, en planification et en élaboration d’indicateurs, conduite par le Prof Yéo Souleymane de l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB).

A l’ouverture de ces travaux, Mme Yatié Yaou Affoué, Inspecteur Général, représentante de la Ministre de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, a, avant tout propos, remercié la Banque africaine de développement (BAD) pour la mise en œuvre du Programme d’appui au renforcement de l’inclusion et de la cohésion sociale (PARICS). Ce programme apporte un précieux soutien aux structures en charge de la solidarité et de la cohésion sociale depuis 2015, contribuant ainsi à la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire.

Elle a par ailleurs salué et encouragé le Directeur général de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale et toute son équipe pour avoir entrepris l’élaboration d’indicateurs nationaux consensuels de solidarité et de cohésion sociale dont cet atelier de pré-validation est l’une des étapes.

« L’analyse du projet d’indicateurs que vous entreprenez ce deux jours d’atelier, doit conduire à l’adoption des principaux outils de travail de notre structure de veille qu’est l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale » a déclaré Mme Yatié Yaou Affoué, Inspecteur Général.

Selon elle, il s’agit d’outils, non seulement pour le Ministère en charge de la solidarité et de la cohésion sociale mais au-delà, pour toute la Côte d’Ivoire. En effet, ces indicateurs une fois élaborés, permettront d’évaluer et apprécier objectivement le niveau de la solidarité et de la cohésion sociale.

« Ils nous révèleront les avancées ou les retards et permettront de mieux orienter les prises de décisions tant au niveau local que national » a-t-elle confié.

La redynamisation de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale avec l’utilisation d’indicateurs nationaux répond d’une part à volonté du Chef de l’Etat, S.E.M. Alassane Ouattara et de son gouvernement de refaire de la Côte d’Ivoire, un havre de paix où la solidarité et le vivre ensemble sont davantage des réalités et d’autre part à sa rigueur dans la gouvernance.
Commentaires


Comment