Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une marche blanche contre la corruption organisée à Bingerville
Publié le dimanche 10 decembre 2017  |  AIP
Comment


Bingerville - Une marche blanche contre la corruption a été organisée samedi à Bingerville (Banlieue Est d’Abidjan), sous l’instigation de l’ONG Open Africa Initiative spécialisée en TIC, en collaboration avec l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire.

Selon le président de l’ONG, Sédrick N’Gotta, cette marche partie de l’hôtel Free Word (localisé à l’entrée de la commune) à la sous-préfecture, est le couronnement de quatre jours de formation ayant réuni 50 jeunes leaders de 31 régions de la Côte d’Ivoire, dans un camp national de l’intégrité portant sur le thème «Les technologies de l’information et de la communication au service de la transparence».

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la Journée internationale anticorruption célébrée dans le mois de décembre. Elle a pour objectif d’attirer l’attention de la communauté locale de Bingerville et des forces vives de la nation sur l’importance de lutter contre la corruption, de promouvoir l’intégrité et la bonne gouvernance.

« Nous avons décidé de marquer l’évènement en Côte d’Ivoire pour dire que les jeunes sont les premières victimes de la corruption. Ce sont les jeunes qui doivent être les premières personnes à faire la promotion de l’intégrité et la transparence parce qu’ils sont les premiers perdants aujourd’hui dans l’histoire », a déclaré M. N’Gotta. Pour lui, la lutte contre la corruption demande beaucoup d’énergie, de temps et surtout d’éducation et de sensibilisation avant d’arriver à la sanction.

La chargée d’Affaire à l’ambassade des Etats-Unis, Katherine Brucker, a indiqué pour sa part que beaucoup reste encore à faire en Côte d’Ivoire en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption. Ce, malgré les avancées notables, avec notamment la mise en place de la Haute autorité de la bonne gouvernance et de la Commission d’accès à l’information d’intérêt public et aux documents publics (CAIDP).

Aussi, appelle-t-elle le Gouvernement ivoirien à redoubler d’efforts afin d’adopter une plus grande transparence dans la prise de décision, continuer à améliorer la gouvernance, notamment par le renforcement de l’efficacité des tribunaux, et à mettre en œuvre des efforts plus intenses dans la lutte contre la corruption. «Le Gouvernement des Etats-Unis est disposé à appuyer ces efforts», a ajouté la chargée d’affaires à l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire.

L’ONG Open Africa initiative compte sensibiliser 2500 jeunes sur la question de la corruption à travers tout le territoire national.


sn/cmas


---
Commentaires


Comment