Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Présentation de vœux 2018: Isaac Dé dresse un bilan de son mandat
Publié le samedi 13 janvier 2018  |  Abidjan.net
Nouvel
© Abidjan.net par Atapointe
Nouvel an 2018: présentation de vœux au Ministre de la Construction
Abidjan le 12 Janvier 2018. L`esplanade de la Tour D à la Cité Administrative a abrité la cérémonie de présentation de vœux du personnel du ministère de la Construction, du Logement, de l`Assainissement et de l`Urbanisme à son Ministre. Photo : Claude Isaac Dé, Ministre de la Construction, du Logement, de l`Assainissement et de l`Urbanisme
Comment


Moment de retrouvailles fraternelles et conviviales, mais surtout une occasion privilégiée pour faire un bilan des activités de l’année écoulée et définir avec l’ensemble du personnel, les perspectives pour la nouvelle année. Telle est la toile de fond de la cérémonie de présentation de vœux des agents du Ministère de la Construction, du logement de l’assainissement et l’urbanisme (MCLAU) à leur premier responsable, le ministre Claude Isaac Dé, ce vendredi 12 janvier 2018, dans les jardins de la cité administrative d’Abidjan-Plateau.

Le ministre a profité de cette tribune pour faire le bilan des actions menées à la tête de son département au titre de l’année 2017. Elle a été marquée par deux actions majeures, selon lui, notamment la remise des clefs de 267 logements aux acquéreurs de Bingerville le 14 septembre 2017 et la remise des clefs de seize (16) programmes immobiliers contenant au total 4003 logements répartis sur plusieurs sites le 28 décembre 2017. Malgré les difficultés, a-t-il fait remarquer, les efforts des différents acteurs ont permis l’achèvement des travaux d’électricité et d’assainissement de la cité ADO, la réalisation de VRD primaires sur l’ensemble des sites des logements sociaux et économiques pour plus de 30 milliards de FCFA, la sécurisation de près de 560 ha de foncier grâce à l’accélération des paiements des purges, la redynamisation de la copropriété avec plusieurs activités d’embellissement de la ville.

M. Dé a rappelé également l’instauration d’un cahier des charges type pour permettre le respect des normes de construction et la livraison de logements habitables, la réactivation de la Commission Agrément Promoteurs et Promoteurs immobilières (CAPPI) avec des critères de sélection plus rigoureux ainsi que l’amélioration du fonctionnement des fonds de l’habitat (CDMH et FSH).

En ce qui concerne le foncier et l’urbanisme il a évoqué la grande révolution qui est en fait un «projet phare» du ministère: le processus de dématérialisation de la documentation domaniale lancé depuis février 2017. Soulignant que l’informatisation et la digitalisation représentent un préalable à toute amélioration du système foncier. « Si nous arrivons à simplifier et à moderniser l’administration en charge du foncier urbain, j’ai l’assurance que nous aurons franchi un pas significatif dans la gestion du foncier urbain en Côte d’Ivoire », est-il convaincu.

Pour ce qui est de l’assainissement et du drainage en milieu urbain, il a indiqué que des travaux de curage ont été entrepris sur treize (13) sites identifiés comme critiques dans la ville d’Abidjan notamment à Bonoumin, à l’Indenié, à Agban et au Banco. Un programme d’urgence a également été lancé dans la commune de Koumassi, afin de résoudre les graves problèmes d’assainissement qui détériorent considérablement ce quartier. En marge de ces questions urgentes d’assainissement, le Ministère a lancé le processus de révision du Schéma Directeur d’Assainissement et de Drainage du District d’Abidjan. Ce sont près de 68 milliards de FCFA, à l’en croire, qui été mobilisés dans le cadre de ces divers projets pour améliorer et résoudre les problématiques de l’Assainissement de la Ville d’Abidjan et 10 milliards pour certaines capitales de l’intérieur (Soubré, San-Pedro, Yamoussoukro, Daloa, Séguéla, Abengourou, Gagnoa, Man, Dabou, Daoukro, Bondoukou).

Au titre de l’assainissement en milieu rural, deux programmes ont été mis en œuvre dans seize (16) régions du pays. Ce sont les Programmes d’Hydraulique et d’Assainissement pour le Millénaire (PHAM) et d’Appui à l’Accélération de l’Accès Durable à l’Eau, à l’Hygiène et à l’Assainissement (PADEHA). L’approche visée par ces 2 programmes est de mettre fin à la défécation à l’air libre, source de nombreuses épidémies en milieu rural. Grâce à ces 2 programmes, a-t-il soutenu, la Côte d’Ivoire a pu atteindre 2236 villages ayant mis fin à la défécation à l’air libre soit une population impactée de plus 628.000 personnes avec des latrines construites dans 138 écoles et 23 centres de santé.

Enfin, pour ce qui est de la construction et de la maintenance des ouvrages, l’objectif du MCLAU, a souligné l’orateur, est de poursuivre la réalisation des grands travaux de construction de l’Etat. Dans cette dynamique, a mentionné le ministre, la réhabilitation des Tours Administratives A et B a débuté. Et les travaux vont se poursuivre durant l’année 2018 pour se terminer en 2020. Bien entendu, les autres tours C, D et E seront, elles aussi réhabilitées, a-t-il rassuré. Pour le ministre Claude Isaac Dé, il s’agit à terme de rétablir la fonctionnalité du centre des affaires d’Abidjan en réhabilitant tous ces bâtiments publics qui sont le symbole d’une administration puissante et qui représente un pan important de l’histoire de la ville d’Abidjan.

Au terme de son intervention, le ministre a exhorté ses agents à consolider les acquis importants de son département et surtout de les améliorer en cette nouvelle année 2018.


D.Tagro
Commentaires


Comment