Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Athlétisme : Ta Lou monte en puissance, avant les championnats de Birmingham / « J’aimerais remercier mon Dieu et vous tous qui me soutenez »
Publié le lundi 12 fevrier 2018  |  LInfodrome
Marie
© Abidjan.net par PR
Marie Josée Ta Lou présente ses médailles au président du Conseil Économique Social, Environnemental et Culturel
Abidjan le 5 octobre 2017. la double médaillée d`argent du monde sur 100 et 200m, Marie Josée Ta Lou a présenté ce jeudi, au président du Conseil Économique Social, Environnemental et Culturel, Charles Koffi Diby, ses médailles obtenues aux championnats du monde à Londres.
Comment


En moins d’une semaine, la sprinteuse ivoirienne Marie Josée Ta Lou a empilé les performances sur une distance de 60 mètres en salle. De bon augure, à la veille des 17èmes championnats du monde d’athlétisme en salle qui se dérouleront du 1er au 4 mars 2018, à Birmingham (Royaume Uni).

Marie Josée Ta Lou monte en puissance. Convalescente il y a quelques semaines, la vice-championne du monde des 100m et 200m qui avait des inquiétudes sur sa forme, a totalement vaincu la maladie et s’affiche, à présent, comme une sérieuse candidate aux 17èmes championnats du monde en salle (Indoor) qui auront lieu, du 1er au 4 mars 2018, à Birmingham (Royaume Uni).

Avant le rendez de Birmingham, la sprinteuse ivoirienne a mis la France à ses pieds. En moins d’une semaine, elle a réussi 3 belles performances qui confirment sa montée en puissance sur 60m en salle. Paris (7’12) et Val-d’Oise (7’08) en poche, elle a encore brillé, le dimanche 11 février 2018, à Metz (7s07). « Je viens de remporter le meeting indoor de Metz en égalant la meilleure performance féminine mondiale de l’année sur 60 mètres qui est de 7s07. Je suis à un centième de mon record personnel. Enfin, j’aimerais remercier mon Dieu et vous tous qui me soutenez », a-t-elle publié sur les réseaux sociaux.
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment