Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

CEI : Des religieux pour une CEI sans les partis politiques

Publié le jeudi 29 mars 2018  |  Fraternité Matin
Youssouf
© Autre presse par CEI
Youssouf BAKAYOKO, Président de la Commission Electorale Indépendante
Vendredi 23 mars 2018.


Au cours de la conférence de presse, le pasteur Gondo Michel a indiqué que c’est la présence des partis politiques au sein de la Cei qui perturbe son indépendance et sa sérénité.

La Délégation missionnaire chargée de la réconciliation des nations veut une Commission électorale indépendante (Cei) crédible en Côte d’Ivoire. Car selon le Coordinateur, pasteur Gondo Michel, qui a animé une conférence de presse lundi après-midi à l’hôtel du district au plateau, la Cei, dans sa composition, son organisation et son fonctionnement actuel, est confligène. « Les critiques contre l’Institution fusent de partout, l’affaiblissant chaque jour davantage », explique-t-il. D’où l’importance de la deuxième édition de la quinzaine de la restauration de la confiance dans les élections en Côte d’Ivoire qu’organise la délégation missionnaire depuis le 15 mars jusqu’au 25 avril prochain.

Au cours de la conférence de presse, le pasteur Gondo Michel a indiqué que c’est la présence des partis politiques au sein de la Cei qui perturbe son indépendance et sa sérénité. L’empêchant d’organiser des élections saines. « Il faut donc réformer de fond en comble la Cei, en y expurgeant tous les partis politiques, sans exception, car nul ne peut être juge et partie. C’est pour cela que nous nous battons pour que la Cei soit dirigée par la société civile ou des serviteurs de Dieu », a-t-il souligné.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment