Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

51ème session de la Commission Population et Développement :Les Mesures prises par le Gouvernement en matière de Politiques de population saluées et reconnues à l’ONU

Publié le lundi 16 avril 2018  |  Abidjan.net
51ème
© Autre presse par DR
51ème session de la Commission Population et Développement
A la faveur des travaux de la 51ème session de la Commission Population et Développement qui se tient actuellement à New York sous l’égide du Conseil Economique et Social des Nations Unies, la Côte d’Ivoire a affirmé son leadership en matière de population et développement.


A la faveur des travaux de la 51e session de la Commission Population et Développement qui se tient actuellement à New York sous l’égide du Conseil Economique et Social des Nations Unies, la Côte d’Ivoire a affirmé son leadership en matière de population et développement. En effet, la délégation ivoirienne conduite par Monsieur TANO Kobenan N’Grouma, le Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre du Plan et du Développement appuyé de Dr Hinin Moustapha, Directeur Général de l’Office National de la Population a exposé au nom de Madame Nialé Kaba, Ministre du Plan et du développement les initiatives du pays en matière de dividende démographique. Il ressort que la quête ivoirienne de dividende démographique est une réponse à l’ambition du Président de la République d’une Côte d’Ivoire Emergente à l’horizon 2020 qui replace la dynamique démographique, le développement humain et le bien être social au cœur de la planification stratégique pour bonifier l’Indice de Développement Humain (IDH) et catalyser l’amélioration des indicateurs sociaux pour une croissance inclusive.

Conscient que le Cheminement vers l’Emergence passe nécessairement par l’atteinte du Dividende Démographique, tributaire de la réalisation de la Transition démographique, la Côte d’Ivoire a souscrit aux recommandations de la 6ème Réunion annuelle conjointe de l‘Union Africaine et de la Commission Economique de l’Afrique du 21-26 mars 2013 tenue à Abidjan et aux recommandations de la Conférence Internationale sur la Population et Développement + 15.

Les résultats de l’Action Gouvernementale ont été ainsi présentés. Ce sont entre autres, la mise en place par le Gouvernement dès l’accession à la magistrature suprême de son Excellence Alassane Ouattara en 2011, de Dispositifs Institutionnels adéquats et de Cadres Stratégiques et de Politiques et de mise en œuvre de Programmes et Projets concourant à l’atteinte du Dividende Démographique.

Le chef de la délégation a également indiqué que la Côte d’Ivoire a adopté de façon explicite en septembre 2015, une Politique Nationale de Population dont la formulation s’est faite à l’issue d’un long et large processus participatif de réflexion collective avec l’implication des responsables de tous les secteurs clés du développement au niveau central et décentralisé, les Parlementaires, les Chefs traditionnels, les Leaders religieux et communautaires et les Associations féminines et les Mouvements de jeunesse.

La dynamique participative d’actualisation et de réajustement de la Politique Nationale de Population a donc intégré la dimension du Dividende Démographique. Cette Politique de Population met en évidence le cheminement et les différentes conditions nécessaires pour y parvenir, à commencer par l’accélération du rythme de la Transition démographique, défi majeur de la Côte d’Ivoire sur le chemin de son Emergence économique. La quête ivoirienne de dividende démographique est donc Collective et Planifiée.

Fort de ces acquis, et vu l’intérêt que les différentes délégations ont exprimé par rapport aux réformes entreprises par le Gouvernement ivoirien, la Côte d’Ivoire a manifesté par l’entremise de sa Mission permanente à New York, son souhait d’intégrer la Commission Population et Développement des Nations Unies. Cette demande qui a obtenu un écho favorable du Groupe Africain permettra au Ministère du Plan et du Développement à travers l’Office National de la Population-ONP de disposer d’une noble tribune pour communiquer de façon permanente et continue sur les résultats de l’Action gouvernementale en matière de population et surtout faire connaître les progrès réalisés par notre pays sur cette question de dividende démographique aux autres pays du monde.


DA
Commentaires


Comment