Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

48ème Journée Annuelle de la Terre, ‘’Ma Plage, Mon Pays’’: Mercantile Edge participe au volontariat pour le nettoyage de la plage

Publié le mardi 24 avril 2018  |  Abidjan.net
48ème
© Abidjan.net par JOB
48ème Journée Annuelle de la Terre, ‘’Ma Plage, Mon Pays’’ : Mercantile Edge participe au volontariat pour le nettoyage de la plage
Dans le cadre de la commémoration de la Journée de la Terre 2018 (Earth Day) qui a eu lieu le samedi 21 avril, à Grand Bassam, autour du concept, ‘’Ma Plage, Mon Pays’’, initié par l’Ambassade des Etats-Unis, plusieurs associations et des milliers de bénévoles ont pris part aux activités de nettoyage de la plage et de sensibilisation à un environnement propre.


Dans le cadre de la commémoration de la Journée de la Terre 2018 (Earth Day) qui a eu lieu le samedi 21 avril, à Grand Bassam, autour du concept, ‘’Ma Plage, Mon Pays’’, initié par l’Ambassade des Etats-Unis, plusieurs associations et des milliers de bénévoles ont pris part aux activités de nettoyage de la plage et de sensibilisation à un environnement propre.
Le projet, « Ne pollue pas ma plage Grand Bassam », initié par l’association Jah Live Art et Culture et Ecrin d’Arts de Nantes (France), a été sollicité par les organisateurs de cette manifestation. Dans sa dynamique de bénévolat pour l’entretien de la plage, cette association bénéficie du soutien d’une brasserie allemande qui de façon volontaire a décidé de soutenir les actions de salubrité du littoral de Grand Bassam.
Mercantile Edge a donc offert gratuitement plusieurs matériels d’assainissement et de nettoyage pour la plage de Grand Bassam, notamment des poubelles, des sachets poubelles, des gants, des pics à l’association Jah Live Art et Culture.
Selon M. Didier Villeret, Directeur Pays de Mercantile Edge, il faut encourager les initiatives basées sur le volontariat qui concerne l’environnement. Il soutient que l’environnement est lié à la croissance économique et que les plages propres permettent de promouvoir le tourisme.
« Un environnement propre favorise la croissance économique à long terme pour une population saine et productive », a-t-il indiqué.
Implantée depuis plusieurs mois en Côte d’Ivoire, cette brasserie dont les responsables ont pris part au lancement officiel du projet « Ne pollue pas ma plage Grand Bassam », qui a eu lieu le 07 avril, en présence de représentants du ministère de la Salubrité, de l’environnement et du développement durable (MINSEDD), dans un esprit de bénévolat a décidé d’accompagner et soutenir la pérennisation de cette initiative d’entretien et de nettoyage des 15 Km du littoral de Grand Bassam.

JOB
Commentaires


Comment