Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Usine de transformation d’attiéké à Lopou: Gabriel Yacé pose la première pierre

Publié le mercredi 25 avril 2018  |  Conseil régional Grands ponts


Le président Gabriel Yacé a procédé à la pose de la première pierre du marché de gros de produits vivriers et d’une usine de transformation de manioc, le samedi 21 avril 2018 à Lopou dans le département de Dabou.
Cette cérémonie cadre avec la priorité que le Conseil accorde aux femmes et aux couches sociales vulnérables dans la lutte contre la pauvreté, à travers la valorisation des produits locaux
La Sous-préfecture de Lopou abritera donc ce projet national sur 2ha et qui sera livré dans 24 mois. « C’est une action qui vient renforcer celle que le Conseil tegional des Grands ponts ne cesse de mener auprès des populations, conformément à son programme triennal », a-t-il indiqué. Avant de donner des nouvelles sur les activités de développement de la région à l'assistance.
Il s’agit, pêle-mêle, de l’acquisition de : de six (6) ambulances pour les hôpitaux de la région à hauteur de 180 millions Fcfa ; de quarante-deux (42) broyeuses de manioc pour les femmes des villages de la Région pour l’année 2016 ; de terres cultivables pour les femmes et les jeunes dans les différents départements de la des Grands ponts, pour un montant de 60 millions de Fcfa. Il y a aussi la construction de foyers dans les Sous-préfectures de la région, pour la formation professionnelle des jeunes filles et mères, pour un montant de 239.640.000f Cfa ; la signature de la garantie de mise en place du fonds avec la Coopec, la Mucrefab et l'Inie à hauteur de 31 millions Fcfa, pour le financement d’activités génératrices de revenus au bénéfice des femmes et des jeunes ; la réhabilitation des marchés ; l’organisation de séminaires de renforcement de capacité en la matière etc.
Ce projet d'appui aux produits vivriers (Papv) a vu le jour, grâce au soutien de la Fenascovici de Mme Irié Lou Irié Collette. « Cela démontre votre souci constant d’améliorer les conditions de vie des populations, par la création d’emplois notamment pour les femmes et les jeunes. Toute la Région des Grands ponts mobilisée autour de son Conseil régional tient à vous remercier bien vivement », a déclaré le président Yacé. Exhortant les femmes à œuvrer pour leur autonomisation financière effective, le président Yacé les a rassuré du soutien effectif du Conseil régional dans leurs efforts de prise en charge.
Pour sa part, Mme Levry, Secrétaire générale de la préfecture de Dabou, qui a clo la série d’allocutions, a rappelé les difficultés d’écoulement des produits vivriers. Mais, ‘’l’Etat de Côte d’Ivoire vous accompagne (…)’’, a-t-elle rassuré les femmes, qui devraient traduire en réalité, leur indépendance financière. Elle a ensuite appelé à la construction d’unités de conservation et de transformation de ces produits, afin de permettre aux femmes de vivre des fruits de leur labeur.
Quant à Mme Irié Lou Irié Collette, elle a invité ses sœurs à être solidaires dans l’effort, afin de pouvoir nourrir les populations de Côte d‘Ivoire. Et d’être ainsi, les mères de la joie.
Commentaires


Comment