Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un symposium régional sur le terrorisme annoncé jeudi à Abidjan

Publié le mercredi 16 mai 2018  |  AIP
Rencontre
© Abidjan.net par PR
Rencontre entre le représentant de la fondation Konrad Adenauer stiftung (KAS) en Côte d’Ivoire, Florian Karner et la presse
Abidjan le 15 mai 2018. Le représentant de la fondation Konrad Adenauer stiftung (KAS) en Côte d’Ivoire, Florian Karner a rencontré ce mardi la presse afin de discuter de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire et dans la sous-région ouest africaine. Photo: Le représentant de la fondation Konrad Adenauer stiftung (KAS) en Côte d’Ivoire, Florian Karner


Abidjan - Le représentant de la fondation Konrad Adenauer Stiftung (KAS) en Côte d’Ivoire, Florian Karner, a annoncé mardi, à Abidjan, qu’un symposium régional sur le terrorisme et sur l’impact socio-économique dans la région va se tenir jeudi, à Abidjan, sur deux jours.

Selon lui, ce symposium de haut niveau réunira des experts provenant de plusieurs pays à savoir le Maroc, le Sénégal, le Niger, le Burkina-Faso, le Togo, le Bénin, le Mali et la Mauritanie, des décideurs politiques et des représentants de la société civile pour échanger des idées et discuter des solutions et des défis.

La fondation Konrad Adenauer Stiftung (KAS), est une fondation politique proche de l’union chrétienne démocrate d’Allemagne (CDU), qui, depuis 1992 œuvre dans la sous-région pour la promotion et la consolidation de la démocratie et également pour l’éveil de la conscience citoyenne à travers son programme pour le dialogue politique en Afrique de l’ouest (PDWA).

Elle s’engage en Allemagne et dans plus de 120 pays du monde pour la démocratie, les droits de l’homme, l’économie sociale de marché et l’Etat de droit.

Au niveau de ses activités régionales et nationales, elle cible les partis politiques qui partagent ses valeurs, les parlements, les élites politiques et économiques consentantes aux reformes, des acteurs de la société, des jeunes leaders et les femmes.

sdaf/fmo
Commentaires


Comment