Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Omnisports - Danho Paulin ( Ministre des Sports): ’’Qu’on sorte des postures conflictuelles qui n’apportent rien’’

Publié le vendredi 3 aout 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Inondations
© Abidjan.net par Atapointe
Inondations meurtrières à Abidjan: les sinistrés d’Attecoubé reçoivent des dons
Abidjan le 28 Juin 2018. Les populations et familles victimes des pluies meurtrières de la commune d’Attecoubé ont reçu au cours d’une cérémonie sobre des dons de la Fondation Petroci et de M Bictogo, hommes d’Affaires et PDG du Groupe SNEDAI. Photo : Danho Paulin Claude, Maire de la commune d`Attecoubé


Le ministre des Sports, Danho Paulin a rencontré le jeudi 2 août 2018 à la salle de conférence de l’Office national des Sports (ONS), au Plateau l’ensemble des fédérations sportives. Il a partagé sa vison pour le développement du sport en Côte d’Ivoire et exhorté les responsables de fédérations à bannir les conflits dans le milieu.

Pour cette rencontre de prise de contact, la majorité des fédérations sportives a répondu présent. Le ministre Danho Paulin a dit vouloir s’imprégner des réalités, connaître les acteurs et tisser avec les présidents de fédérations des relations amicales. Au-delà de ces civilités, il s’agissait pour le ministre de ’’tenir un langage de vérité ’’ aux acteurs du sport en Côte d’Ivoire. Notamment sur les conflits et le modèle économique du sport en Côte d’Ivoire. Pour ce qui est du conflit au sein des fédérations sportives, Danho Paulin a invité les présidents de fédérations à bannir ’’les postures conflictuelles ’’ en leur sein. ’’Je suis arrivé dans un environnement bouillant, mais c’est un environnement passionnant. Il nous appartient de canaliser ces passions pour les orienter vers le sursaut national, vers la réconciliation nationale. La loi sur le sport a été votée. Il nous appartient d’appliquer cette loi. Mon rôle en tant que premier responsable du sport est de faire en sorte que tous les acteurs soient impliqués et qu’on sorte des postures conflictuelles qui n’apportent rien à la grandeur de notre nation. Tout ce qui sera conflit inutile, nous allons faire en sorte de ramener la sérénité partout. Nous allons faire en sorte que les postures conflictuelles soient bannies de l’environnement du sport en Côte d’ivoire. (...) Nous avons des challenges, qui ne sont pas des challenges conflictuels. Il faut qu’on sorte des passions, des querelles inutiles. Le sport est le seul secteur où il y’a plus d’agitation qu’ailleurs’’, a remarqué le patron du sport en Côte d’Ivoire. Il a demandé aux responsables fédéraux d’œuvrer pour un environnement apaisé. ’’Je compte sur vous pour que ce secteur soit apaisé. Je suis venu vous confirmer cette lourde mission. Faites en sorte qu’on sorte des passions, des querelles personnelles et qu’on regarde l’intérêt national’’, a souhaité Danho Paulin.

Abordant la question de l’économie du sport, le ministre a suggéré aux responsables fédéraux de mieux s’organiser, de mieux se structurer et de mieux planifier leur activité pour éviter d’être dépendant des ressources de l’État. Car ces ressources financières ne suffisent pas. Il faudra donc penser à un nouveau mode économique . ’’Il faudra faire preuve d’imagination, d’ingéniosité pour créer une industrie du sport. Parce que l’État de Côte d’Ivoire ne pourra pas donner tous les moyens dont on a besoin parce que les priorités sont nombreuses . (...)Si nous voulons transformer notre sport en économie ; l’économie c’est la prévision. Une fédération ne peut pas attendre la régie pour vivre, elle doit s’organiser. Les ressources additionnelles, la régie, la parafiscalité font vous accompagne. Sur ce sujet, je suis prêt à vous accompagner. Je suis prêt à faire en sorte que l’économie du sport vous accompagne en générant des ressources additionnelles ’’ ,a conseillé le ministre. Il n’a pas manqué d’insister sur la volonté de l’État à mettre à disposition des sportifs des infrastructures sportives de qualité. Au nom des Fédérations sportives, Soumahoro Mamadou a salué la nomination du ministre Danho Paulin. Il n’a pas manqué de dresser une dizaine de doléances au ministre pour l’amélioration du cadre de travail entre fédérations et ministère.

Ange Kouadio
Commentaires


Comment