Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Fête nationale 2018: Les populations invitées à la diversification des cultures pour le développement de Seguelon

Publié le jeudi 9 aout 2018  |  AIP


Odienné- Le préfet du département de Seguelon, Dongo Kobenan a dénoncé, mardi, à Lingouho, lors de la cérémonie du 58e anniversaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire, la chute des prix de l'anacarde et invite les producteurs à la diversification des cultures pour sortir le département de la pauvreté.

La noix de cajou, principale source de revenus des populations du Nonwolo, a enregistré selon le préfet Dongo Kobenan, une mévente lors de la campagne. Au moins 1650 tonnes sont encore stockées dans les domiciles des producteurs du département de Seguelon, pour éviter de grosses pertes aux producteurs.

Pour lui, les cultures vivrières comme le maïs, le riz sont aussi rentables que l’anacarde. Il a salué les efforts du gouvernement dans la lutte contre la pauvreté en zone rurale avec la mise en place des filets sociaux qui soulagent 35 000 ménages.

Le département de Seguelon, grenier de la région du Kabadougou, produit plus de 3000 tonnes d'anacarde par an. Mais selon le conseil coton anacarde, plus de 2000 tonnes ont été commercialisées, le reste soit plus de 1600 tonnes sont toujours stockées dans les domiciles des producteurs.


ss/fmo
Commentaires


Comment