Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les jeunes Ivoiriens exhortés à rester dans leur pays

Publié le lundi 1 octobre 2018  |  AIP


Abidjan-Le représentant de la fondation allemande Konrad Adenauer Stiftung (KAS) en Côte d’Ivoire, Florian Karner, exhorte les jeunes Ivoiriens à ne pas se détourner de leur pays pour aller chercher le bonheur ailleurs, au mépris de leur vie.

« C’est pour moi et mon équipe, un grand plaisir de vous retrouver ici ce soir et de m’exprimer devant l’assemblée très jeune. La jeunesse est le socle de chaque société, malheureusement l’actualité encore nous montre chaque jour de nombreux jeunes qui traversent la Méditerranée au mépris de leur vie pour des motifs divers », a indiqué vendredi, Florian Karner.

Il s'exprimait à Koumassi Campement (Abidjan Sud), lors de la projection de "Migrants, retour d’enfer", un film qui présente les dangers de la migration irrégulière.

« La jeunesse qui est l’avenir de tout le continent africain et de la Côte d’Ivoire se détourne de son pays pour la recherche d’un eldorado qui n’existe pas. Chers jeunes, loin de vous tromper, de vous contredire, j’aimerais vous dire que l’avenir se trouve ici, dans votre pays. Il est vrai qu’ à la télévision, sur les médias sociaux, on vous fait la promotion d’un continent, l’Europe où tout est en rose ou tout semble rose mais laissez-moi vous dire que ce n’est qu’une petite partie de la réalité », a-t-il ajouté. Il a exhorté les jeunes Africains et en particulier les Ivoiriens à ne pas s’induire en erreur.

« Les opportunités se trouvent aujourd’hui ici en Afrique, en Côte d’Ivoire, dans vos quartiers. La vie en Europe n’est pas aussi facile, ne vous laissez pas induire en erreur. Vous avez un meilleur avenir ici. Assumez votre responsabilité, je vous prie, à tous les niveaux de la société et vous comprendrez mieux ce que je dis. Vous avez un très beau pays, très riche. Avec votre implication personnelle pour la gestion de la chose publique dans votre communauté, votre dévouement, votre engagement, vous arriverez à transformer votre pays », a-t-il souligné.

Pour M. Karner, il est vrai qu’on ne peut pas empêcher un homme de voyager, d’immigrer mais il est important que la personne le fasse dans de bonnes conditions, en ne risquant pas sa vie.

« Ne risquez vos vies. Vous êtes l’espoir de vos mères, de vos pères, de vos familles et de votre nation. Vous serez plus utiles vivants que morts, la Côte d’Ivoire à besoin de vous, toute la sous-région a besoin de vous. Il y a de l’espoir, croyez en l’avenir de votre pays », a-t-il ajouté.

Florian Karner a fait cette exhortation notamment en présence du représentant de la direction des Ivoiriens de l’extérieur, Sako Mamadou et du chef des sciences d’éducation à l’ENS, Prof Gbaklia Koffi Elvis.


sdaf/cmas
Commentaires


Comment