Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un dispositif de formation pour relever le défi de performance en mathématique et en lecture

Publié le mardi 23 octobre 2018  |  AIP


Yamoussoukro - Un dispositif de formation des encadrants des directeurs d’école et des instituteurs est désormais disponible pour relever le niveau de performance en mathématique et en lecture/écriture dans le primaire, a confié lundi lors d’un atelier à Yamoussoukro, le chef de projet Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres (IFADEM) en Côte d’Ivoire, Kané Soumaïla.

Le chef du projet IFADEM a indiqué que les livrets de formation ont été élaborés par l’équipe nationale au niveau de l’éducation, accompagnée par des experts nationaux et internationaux.

Selon le chef du projet d’appui à l’amélioration des apprentissages premiers et de la direction des établissements scolaires (PAPDES) au niveau pédagogique, la lecture/écriture et les mathématiques sont deux défis majeurs qui se posent dans le système éducatif ivoirien.

« Toutes les évaluations nationales et internationales ont montré que 80 % des élèves ivoiriens surtout dans les premiers apprentissages n’arrivent pas à réaliser les performances en mathématique et en lecture écriture », a fait savoir M. Kané.

Après une première phase réussie du projet IFADEM de 2003 à 2015 avec 600 instituteurs à Abengourou et à Gagnoa, la Côte d’Ivoire a obtenu à nouveau de l’AFD à travers le Contrat de désendettement (C2D), un financement pour former 26 000 personnes dans les 36 DRENETFP.

Le projet concerne 10 000 instituteurs des classes des cours préparatoires 1ère et 2ème année (CP1 et CP2) et des classes du cours élémentaire 1ère année (CE1) ainsi que 15 000 directeurs d’école et d’établissement secondaire de Côte d’Ivoire dans tous les DRENEFP.

Démarré en septembre 2018, le projet a une durée d’exécution de 30 mois. L’Agence universitaire de la francophonie (AUF) en est le partenaire technique.

La formation sera hybride et axée sur le tutorat de proximité. « Ce qui veut dire que les bénéficiaires qui seront formés ont des livrets de formations et seront suivis par des tuteurs à distance pour les encadrer avec quelquefois des visite pour voir comment l’enseignant met en œuvre le livret », a expliqué le chef du projet. Il a exhorté tous les acteurs et les bénéficiaires à se mobiliser pour la réussite du projet.

L’atelier de conception du dispositif des encadrants l’occasion pour les participants d’identifier les différents outils du formateur d’élaborer les guides des encadrants de chaque dispositif et les plans de présentation des livrets, ainsi que l’agenda de la formation, de déterminer les stratégies de formation et de constituer les équipes de formateurs sur chaque site.


nam/cmas
Commentaires


Comment