Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le RIP-EPT fait des recommandations pour une bonne mise en œuvre de la PSO à Aboisso

Publié le mercredi 7 novembre 2018  |  AIP


Aboisso- La section du réseau ivoirien pour la promotion de l’éducation pour tous (RIP-EPT) d'Aboisso a fait, mercredi, des recommandations pour une bonne mise en œuvre de la politique de scolarisation obligatoire ( PSO) dans le Sud-comoé au cours d’une conférence sur le thème "enjeux de la politique de scolarisation obligatoire dans le Sud-comoé".

Le conférencier, Aka Jean Marie, a suggéré, entre autres de réduire considérablement et encadrer strictement les différents frais scolaires exigés aux parents d’élèves, rendre gratuit l’uniforme à l’école primaire ou le subventionner, construire en nombre suffisant les infrastructures scolaires en faisant le choix de l’approche par les communautés et les ONG, et poursuivre la construction de collèges de proximité.

Le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle lors de la présentation de l’annuaire statistiques 2016-2017 a indiqué que 30% des enfants de 6 à 11 ans étaient en dehors du système scolaire, a-t-il relevé.

Depuis la rentrée scolaire 2015-2016, il a été instituée l’école obligatoire pour les enfants ou jeunes de 6 à 16 ans par l'adoption de la loi n°2015-635 du 17 septembre 2015 portant modification de la loi n°95-639 du 7 septembre 1995 relative à l’Enseignement, rappelle t-on

Le RIP-EPT est un regroupement d’organisations de la société civile actives en éducation. Il a été mis en place en 2010. Sa vision est l’avènement d’un système éducatif de qualité, inclusif, démocratique et accessible pour tous.


akn/ask
Commentaires


Comment