Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un comité de veille sur les violences basées sur le genre installé au lycée moderne de Bouna

Publié le jeudi 13 decembre 2018  |  AIP
Un
© AIP par DR
Un comité de veille sur les violences basées sur le genre installé au lycée moderne de Bouna


Bouna - Le comité de veille du lycée moderne de Bouna sur les violences basées sur le genre (VBG) a été installé mardi dans la salle multimédia dudit établissement.

Ce comité de veille composé de dix d'élèves dont cinq filles, a été installé par une délégation du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant en collaboration avec la direction de la mutualité et des œuvres sociales en milieu scolaire (Dmoss) du ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

Il sensibilisera la communauté éducative du lycée à savoir parents, élèves, enseignants à dénoncer tout éventuel cas de violences basées sur le genre qui pourrait survenir dans le rang des élèves de cet établissement.

Les violences basée sur genre (VBG) sont tout acte de violence dirigée à l’encontre d’une personne du fait de son sexe, tout acte perpétré contre la volonté d’un être humain sur la base de différences sexuelles.

Selon le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), la violence à l’égard des femmes et des filles est l’une des violations des droits fondamentaux les plus fréquentes dans le monde. À l’échelle mondiale, on estime qu’une femme sur trois sera victime de violences physiques ou sexuelles au cours de son existence.

A Bouna les mutilations génitales, les mariages précoces, les mariages forcés et les viols sont fréquemment signalés et constituent la véritable cause de la descolarisation de la jeune fille, fait-on savoir.

(AIP)

on/ask
Commentaires


Comment