Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Cérémonie de fin formation au C-CAD de Guédikpo : « Un nouveau départ pour 130 jeunes »

Publié le mercredi 19 decembre 2018  |  CCAD
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie de fin de formation au C-CAD de Guédikpo
Samedi 15 décembre 2018, Guédipo (Sassandra). Ce samedi s’est tenu la cérémonie de fin de formation de la première cohorte du Centre Civique d’Action pour le Développement (C-CAD) de Guédipo à Sassandra. Ce sont au total 130 jeunes qui ont été formés.


Le samedi 15 décembre 2018, s’est tenue la cérémonie de fin de formation de la première cohorte du Centre Civique d’Action pour le Développement (C-CAD) de Guédipo à Sassandra. Ce sont au total 130 jeunes qui ont été formés.
Prenant la parole, le chef de centre du C-CAD de Guédikpo, M. Yao Mathieu , a signifié que les jeunes ont reçu une formation civique et citoyenne, qui a pour objectif d’assurer l’harmonie entre le stagiaire et son futur environnement professionnel et social, ainsi que de le faire participer à la vie de la cité, comme citoyen exemplaire et porteur des valeurs fondatrices de la République de Côte d’Ivoire.

Outre cet enseignement, les bénéficiaires ont eu des formations à l’alphabétisation, au secourisme et une formation professionnelle de 6 mois.
Le secrétaire d’Etat en charge du service Civique, M. SIAKA OUATTARA qui a présidé la cérémonie a réitéré la volonté du Gouvernement de multiplier autant que possible ce type de structures telles que les C-CAD, pour accueillir les jeunes en situation de marginalisation et de développer des approches innovantes pour pérenniser le fonctionnement des centres de service civique. Des actions qui permettront à ces jeunes de commencer un nouveau départ.

Quant à l’Unicef, partenaire technique et financier de ce programme, représenté à l’occasion par Mme DARIESSE PELETIER, elle s’est réjouie des résultats accomplis à travers le C-CAD de Guédikpo.

DAGO LUCAS porte parole des bénéficiaires a demandé à l’Etat et à l’UNICEF d’étendre ce programme à plusieurs jeunes en Côte d’Ivoire.
Les 130 stagiaires volontaires sont appelés à présent, à insérer les entreprises pour des stages de trois mois. C’est dans cette optique que la Société internationale de plantation et de finance - Côte d’Ivoire (SIPEF-CI) à travers le Ministre. SAMA DAMALAN HENRI CESAR, parrain de la cérémonie a permis à 60 de ses filleuls d’avoir un stage au sein de ladite structure.

Les Centres Civiques d’Action pour le développement sont mis en œuvre par l’Office du Service Civique National en vue de la resocialisation et de la réinsertion des jeunes vulnérables et en voie de marginalisation. La seconde cohorte du C-CAD de Guédikpo est prévue en Avril 2018.
Commentaires


Comment