Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Fin de formation des pensionnaires du centre civique d’action pour le développement de Guedikpo

Publié le mercredi 19 decembre 2018  |  AIP


Sassandra- Cent trente jeunes « vulnérables et en voie de marginalisation » ont achevé samedi leur formation au Centre civique d’action pour le développement (C-CAD) de Guedikpo, dans le département de Sassandra.

Durant six mois, ces stagiaires venus des régions de la Nawa, de San-Pedro et du Gboklè ont été formés en maçonnerie, électricité auto, froid et climatisation. A ces trois principales formations, les pensionnaires ont aussi bénéficié d’une formation en agriculture, en élevage, d’alphabétisation et de secourisme.

Le secrétaire d’Etat en charge du service civique, Siaka Ouattara, a réitéré la volonté du gouvernement de multiplier ce type de structures pour aider à la resocialisation des jeunes.

En tant que partenaire technique et financier du programme de formation, la représentante de l'UNICEF, Dariesse Peletier, s’est réjouie des résultats accomplis par le centre de Guedikpo. La seconde vague de pensionnaires du C-CAD de Guedikpo fera sa rentrée en avril 2019.


iv/ena/kam
Commentaires


Comment