Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Politique : le projet HACKATON 2019 pour accroitre le taux de participation des jeunes aux processus électoraux en Côte d’Ivoire (POECI)

Publié le jeudi 10 janvier 2019  |  Abidjan.net
Politique
© Abidjan.net par JOB
Politique : le projet HACKATON 2019 pour accroitre le taux de participation des jeunes aux processus électoraux en Côte d’Ivoire (POECI)
Le premier acte de cette initiative a été le lancement officiel du projet Hackaton 2019 qui s’est déroulé dans la matinée du jeudi 10 janvier, au siège de la POECI (Angré aux Oscars - Abidjan), sous la présidence de l’ambassadrice de Grande Bretagne, Josephine Gauld, en présence de représentants de la CEI, du NDI.


Dans la perspective d’accroitre la participation des jeunes dans les processus électoraux, la POECI (Plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections en Côte d’Ivoire), avec l’appui financier de l’Ambassade de Grande-Bretagne, a initié un projet : « Appui à la participation massive des jeunes aux processus électoraux à travers l’organisation d’un HACKATON ». Les deux composantes essentielles dudit projet sont le Hackathon (compétition informatique) et les campagnes de sensibilisation.

Le premier acte de cette initiative a été le lancement officiel du projet Hackaton 2019 qui s’est déroulé dans la matinée du jeudi 10 janvier, au siège de la POECI (Angré aux Oscars - Abidjan), sous la présidence de l’ambassadrice de Grande Bretagne, Josephine Gauld, en présence de représentants de la CEI, du NDI, autour du thème suivant : « Quelles technologies pour accroitre le taux de participation des jeunes aux processus électoraux en Côte d’Ivoire ? »

Notons qu’un Hackathon est un rassemblement de développeurs réunis autour d’un projet. Il a pour objectif de produire un prototype d’application en quelques heures. Sous forme de concours chronométré, l’équipe gagnante est généralement désignée par un jury à l’issue du temps imparti.
Selon l’ambassadrice de Grande Bretagne, Josephine Gauld, ce projet d’Hackaton qui est lancé aujourd’hui dont l’objectif c’est de laisser les jeunes proposer des solutions pour eux-mêmes, via des canaux ou ils sont le plus accessibles, vient à point nommé dans un contexte sociopolitique marqué par la tenue des états généraux de la jeunesse en Côte d’Ivoire.

« Nous pouvons constater une forte mobilisation et une grande motivation des jeunes à vouloir participer à la construction du pays. La question à laquelle tout le monde cherche à répondre est comment nous pouvons transformer ce dynamisme en une participation concrète dans les questions politiques », a-t-elle indiqué.
En outre, Franck Diea, Assistant informatique à la POECI, dans sa présentation, a-t-il explique que le projet Hackaton est une compétition informatique qui aura lieu au siège de la POECI du 18 au 20 janvier 2019. II s’agira d’élaborer des thématiques qui seront rédigées dans le but d’encadrer, d’orienter le développement des différentes solutions informatiques proposées par les équipes lors du Hackathon.
Le travail se fera sans interruption pendant 2 jours lors d’un week-end. Cette activité cible 25 participants issus de différentes catégories socio-professionnelles que sont : 19 développeurs d’application, 3 acteurs de la société civile spécialisés sur les questions électorales, 3 Statisticiens.

Au terme de l’Hackathon la POECI disposera de 5 prototypes d’applications : une application de collecte, de suivi et d’analyse de données électorales; une application pour informer les jeunes sur les éléments nécessaires à l’établissement des documents administratifs; une application pour informer et sensibiliser les jeunes sur le processus électoral; une application pour informer les jeunes sur les lieux d’enrôlement, les lieux d’établissement des CNI et les tribunaux; la mise en place d’un système d’alerte précoce afin de remonter les informations d’incidents critiques.
Au terme de l’Hackaton, la POECI disposera de deux d’applications disponibles et fonctionnelles, Ces applications permettront d’accroître la participation des jeunes au processus électoraux.

JOB
Commentaires


Comment