Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Sport/Football- Ahmad réussit à convaincre Ouattara, la Côte d’Ivoire accepte la CAN 2023, mais les tensions FIF-CAF demeurent

Publié le mercredi 30 janvier 2019  |  Pôle Afrique


Il était pourtant de mauvaise humeur à sa descente d’avion. Le patron du football africain, Ahmad Ahmad ne voulait surtout pas prendre part à la séance de travail préparée par la FIF mais plutôt rencontrer le Chef de l’Etat, et repartir. C’est désormais chose faite. La Côte d’Ivoire accepte de troquer la CAN 2021 contre celle de 2023.

Les relations étaient très tendues entre la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et la CAF. A l’origine l’organisation de la CAN 2021. Le malgache à la tête du football africain avait déclaré dans une interview accordée au confrère France 24, que « la Côte d’Ivoire est dans l’incapacité d’organiser la compétition dans deux ans, eu égard au manque d’infrastructures pour sa tenue ». Des propos jugés déplacés par Sidy Diallo, le président de la FIF, qui a aussitôt saisi le Tribunal Arbitral pour le Sport (TAS), afin que l’organisation de la grand-messe du ballon rond africain, se déroule sur les bords de la lagune Ebrié en 2021. Cette démarche a « offensé » le successeur d’Issa Hayatou, qui a décidé d’engager des discussions directes avec les autorités politiques ivoiriennes.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment