Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les Médiateurs professionnels renforcent leur réseau

Publié le lundi 4 fevrier 2019  |  Abidjan.net
Les
© Autre presse par DR
Les Médiateurs professionnels renforcent leur réseau


L’école professionnelle de médiation et de la négociation (EPMN) et la Chambre professionnelle de la médiation et de la négociation (CPMN) de Côte ont décidé de renforcer les liens entre les médiateurs professionnels. Et d’initier des actions en vue de booster les activités de la profession dans le pays et à travers l’Afrique.

L’Ecole Professionnelle de la Médiation et de la Négociation (EPMN) a été créée pour développer la médiation professionnelle et promouvoir le Droit à la médiation. La formation fait l’objet d’une certification officielle en France. Mais dans de nombreux pays désormais notamment en Côte d’Ivoire, c’est en suivant la formation débouchant sur la délivrance du Certificat d’Aptitude à la Profession de Médiateur (CAP’M), que l’on peut devenir médiateur professionnel. L’adhésion à la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation–(CPMN) permet de souscrire aux engagements éthiques et déontologiques de la profession. Ainsi à l’initiative de l’EPMN et de la Chambre professionnelle, un diner a été organisé le vendredi 25 janvier 2019 dans un restaurant à Abidjan-Cocody. Autour d’un repas il s’est agi, selon les organisateurs, au-delà du renforcement des liens des différentes promotions de médiateurs professionnels, de faire bouger les lignes en ce qui concerne ce métier et promouvoir les activités de l’EPMN. Pour Jean-Louis LASCOUX, président de l’EPMN, la manière de procéder et d’être en relation est importante. C’est pourquoi, il a invité les médiateurs professionnels dans un esprit de cohésion à travers la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation–(CPMN) à créer un réseau. « La Côte d’Ivoire est pionnière en matière de médiation professionnelle en Afrique. C’est une discipline qui s’est propagée dans plusieurs pays. Il est primordial d’avoir un mouvement de médiateurs professionnels pour porter le projet et développer une culture de l’entente et l’entente sociale. J’invite tous les médiateurs professionnels à rejoindre la chambre et soutenir celle-ci dans ses activités », a-t-il exhorté. Avant de faire remarquer que l’EPMN est sollicitée par d’autres pays de la sous-région. Quant à Aicha SANGARE, Directrice Générale de l’EPMN, elle a révélé la tenue à Abidjan en 2024 d’un symposium international à Abidjan sur la médiation professionnelle. Elle a insisté également sur la nécessité de travailler de manière active en symbiose et de manière collective pour le rayonnement du métier d’excellence. Son école, a-t-elle dit, se donne les moyens d’agir dans ce sens par une formation reconnue et de qualité. Yannick DAUGAUX, président de la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation–(CPMN), a relayé ces informations auprès de ses pairs. Ils les engagent à relever le défi de la médiation professionnelle parce qu’elle est porteuse d’un métier d’avenir pour le pays. Soulignons que ce diner vient en clôture d’une session de formation de l’EPMN pour les médiateurs professionnels qui s’est tenue du 21 au 25 janvier 2019.



Elisée B. avec Sercom EPMN
Commentaires


Comment