Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Mise en place d’un dispositif intégré de collecte et de gestion des données sur la migration en Côte d’Ivoire

Publié le vendredi 15 fevrier 2019  |  ONP
Mise
© Autre presse par DR
Mise en place d’un dispositif intégré de collecte et de gestion des données sur la migration en Côte d’Ivoire


Dans le cadre de la mise en œuvre du Pacte mondial sur les migrations adopté à Marrakech (Maroc) en décembre 2018 et ratifié par la Côte d’Ivoire, l’Office National de la Population (ONP) organise avec l’appui technique et financier de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), un atelier national pour mettre en place un dispositif permanent de collecte et de gestion des données sur la migration en Côte d’Ivoire. Cet atelier réunit l’ensemble des parties prenantes nationales impliquées dans les questions de migration, notamment les ministères sectoriels, les institutions de la République, les collectivités territoriales, les acteurs de la société civile et les partenaires au développement.

Pendant deux jours, les experts issus de ces institutions, structures et organisations réfléchiront sur un cadre unique et harmonisé de gestion des données sur la migration et l’ébauche d’un plan intégré de collecte, de gestion, et d’utilisation des données sur les migrations. Faut-il le rappeler, le rapport d’évaluation en cours de validation a identifié un ensemble de problèmes clés dans la gestion des migrations en Côte d’Ivoire. Ces problèmes impactent négativement la valorisation systématique des données sur la migration, l’accessibilité, le partage, la diffusion et la dissémination des données produites sur les migrations. Les faiblesses structurelles d’ordre technique, matériel, financier et organisationnel sont également évoquées dans ce rapport. Tout ceci induit une insuffisance de la production des données sur les migrations.

Lors de la cérémonie d’ouverture de cet atelier qui se tient depuis ce matin, Dr HININ Moustapha, Directeur Général de l’Office National de la Population (ONP), représentant madame le Ministre du Plan et du Développement, a souligné l’importance pour la Côte d’Ivoire de disposer d’un mécanisme intégré de collecte et de gestion des données sur la migration dans son cheminement vers le progrès économique et social.


L’office National de la population est un Etablissement public placé sous la tutelle du Ministère du Plan et du Développement et chargé d’appliquer la politique du gouvernement en matière de population. Cette structure a également pour mission d’entreprendre des études et des recherches à caractère économique, social et démographique tendant à améliorer l’information sur les questions de population et sur les relations existant entre la croissance démographique et le développement économique et social. A ce titre, elle est chargée de suivre avec les institutions concernées, la réalisation des objectifs en matière de politique démographique, et de proposer, le cas échéant, toutes mesures appropriées à ce sujet. L’ONP dispose en son sein de l’Observatoire National en Population et Développement.
Commentaires


Comment