Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Signature de convention de partenariat entre le CNRA et le CIRAD

Publié le vendredi 22 fevrier 2019  |  AIP
Recherche
© Abidjan.net par Atapointe
Recherche agronomique: le directeur du CNRA anime une conférence de presse
Abidjan le 21 février 2017. Dr YTE Wongbé, directeur du Centre National de Recherche Agronomique (CNRA) a animé une conférence de presse.


Songon - Le Centre national de recherche agronomique (CNRA) de Côte d'Ivoire et le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) ont procédé, jeudi, à Abidjan, à la signature d'une convention de partenariat en vue d'améliorer les systèmes de cultures du coton, des légumes, des fruits et d'élevage, sous des contraintes environnementales et commerciales fortes.

Ce partenariat s'inscrit dans le cadre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) signé en décembre 2012 entre la Côte d'Ivoire et la France.

"Nous voulons matérialiser nos engagements à travers cette signature", a déclaré le directeur général du CNRA, Dr, Yté Wongbé, expliquant que ce partenariat vise à augmenter le potentiel de chercheurs de son centre avec d'autres chercheurs étrangers notamment des français pour travailler sur l'or blanc, les légumes, les fruits et l'élevage.

Le directeur régional du CIRAD, Dr Patrice Grimaud, s'est félicité, pour sa part, de ce partenariat qui vise à contribuer à la levée les contraintes de développement de ses filières en Côte d'Ivoire.

Quant à la directrice générale de la Recherche et de l'innovation du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr Acray-zengbe Pétronille, témoin de cet acte administratif, elle espère que la mise en œuvre des accords se développeront comme convenu dans la convention signée entre le CIRAD et le CNRA.

Le CNRA a été créé en 1998 suite à la dissolution de plusieurs structures de recherche (IDEFOR, IDESSA, CIRT) dans le but de mieux coordonner la recherche agronomique afin d'obtenir de meilleurs résultats. Le CNRA regroupe ainsi plusieurs sites répartis sur l'ensemble du territoire national, rappelle t on.

tg/fmo
Commentaires


Comment