Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Situation à la mairie du Plateau : le MOJACI demande au procureur de saisir à nouveau le parlement sur la question de l’immunité du député Jacques Ehouo

Publié le mercredi 13 mars 2019  |  Abidjan.net
Point
© Abidjan.net par PR
Point de presse du président du MOJACI relative à la situation de la mairie du Plateau
Abidjan le 13 mars 2019. . Le président du Mouvement des Jeunesses actives de Côte d`Ivoire (MOJACI) Sanogo Kakou Serge (SKS) a animé ce mercredi un point de presse relative à la situation à la mairie du Plateau.


Le Mouvement des Jeunesses actives de Côte d`Ivoire (MOJACI) à travers son président Sanogo Kakou Serge (SKS) a demandé ce mercredi au procureur de la République de saisir à nouveau le parlement ivoirien pour que la demande de suspension de l’immunité du député Jacques Ehouo soit réexaminée.

Lors d’un point de presse, le président SKS a déploré le fait que dans les autres communes, les maires élus sont au travail alors qu’au Plateau tout semble bloqué parce que « celui qui a été élu sur la liste PDCI est sous le coup de la justice. »

« Le député Ehouo et tête de liste élu doit être entendu par la justice. S’il est coupable, il subira la rigueur de la loi et s’il est innocent, il sera blanchi. Il le faut pour que le Plateau ait une collectivité qui fonctionne normalement et puisse reprendre sa marche vers le développement » a-t-il indiqué.

Précisant que la décision de la levée de son immunité a été faite dans la hâte, il exhorte le procureur Adou Richard à se rapprocher encore de l’Assemblée nationale qui a changé de président depuis le 7 mars dernier.



PR
Commentaires


Comment