Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le Rapport de la mise en œuvre de la Politique Nationale de Population présentée aux Nations Unies à New-York

Publié le dimanche 7 avril 2019  |  ONP
52è
© Autre presse par ONP
52è session de la Commission Population et Développement (CPD 52) à New York: Le Représentant du Ministre du Plan et du Développement présente le Rapport bilan de la mise en œuvre de la Politique de Population de la Côte d’Ivoire.


Cette 52ème session s’est ouverte avec l’adoption d’une déclaration de politique soulignant le rôle important des mesures et politiques en faveur de la population pour la réalisation de l’agenda 2030 de développement. Marquant le 25ème anniversaire de la Conférence International sur la Population et le Développement du Caire et son programme d’action, le texte concis orienté vers l’action, représente le premier consensus auquel parviennent les membres de la CPD depuis la 49ème session en 2016.

A la faveur des travaux de cette 52e session, une délégation de la Côte d’Ivoire est conduite par Monsieur TANO Kobenan N’Grouma, le Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre du Plan et du Développement appuyé de Docteur HININ, Directeur Général de l’Office National de la Population (ONP). Cette délégation enregistre également la participation d’acteurs multisectoriels représentant notamment le Ministère de l’Economie et des Finances, le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et l’Organisation Nationale pour l’Enfant, la Femme et la Famille issue de la société civile.

Monsieur TANO Kobenan N’Grouma a présenté le Rapport de la Côte d’Ivoire au nom de Madame Nialé KABA, Ministre du Plan et du Développement en ciblant les acquis majeurs enregistrés par la Côte d’Ivoire en matière de population et développement depuis la Conférence du Caire de 1994. Le Directeur de Cabinet Adjoint a aussi mis en exergue la contribution des avancées en matière de population et développement à la réalisation de l’agenda 2030 du développement durable. Ces progrès sont perceptibles notamment en matière de droit, d’égalité entre les sexes, d’équité et d’autonomisation des femmes où la Côte d’Ivoire a adapté son arsenal juridique aux principales lignes d’action de la CIPD pour renforcer la protection des femmes et favoriser leur plus grande participation dans les instances publiques et politiques de décision.

Au niveau du secteur éducation/formation, avec l’instauration de la scolarisation universelle, inclusive et de qualité des progrès en matière de fréquentation et de parité filles/garçons sont enregistrés dans tous les ordres d’enseignement.

En matière de santé de la mère et de l’enfant, la Côte d’Ivoire a élaboré et mis en œuvre de nombreuses politiques, directives, et stratégies qui ont amélioré l’offre de service de santé de la reproduction et la couverture des besoins en matière de planification familiale.
En matière de gouvernance du secteur population, le Gouvernement a mis en place au sein du Ministère du Plan et du Développement un Office National de la Population (ONP) en 2012 pour compléter le dispositif de ce ministère dans la coordination, le suivi et l’évaluation des Politiques, Programmes et Projets de Population.
Commentaires


Comment