Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Nomination des sénateurs / Promotion du genre : le COCOFCI félicite le Chef de l’Etat pour le quota de 33% respecté dans la liste

Publié le lundi 8 avril 2019  |  COCOFCI
Nomination
© Autre presse par DR
Nomination des sénateurs / promotion du genre : le COCOFCI se félicite du quota de 33% respecté dans la liste


Le mercredi 03 avril 2019, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA a procédé à la nomination de trente-trois Sénateurs et Sénatrices, conformément à l’article 87 de la Constitution de notre pays, la Côte d’Ivoire. Les femmes y figurent au nombre de onze (11), soit 33% des personnalités nommées.

Nous constatons avec beaucoup de joie que le Président de la République a déjà commencé la mise en œuvre du projet de loi sur le quota que le Gouvernement a adopté le 06 mars 2019 dernier. Nous avons toujours été convaincu au Compendium des Compétences Féminines de Côte d’Ivoire du haut engagement du Président de la République de travailler à améliorer les indicateurs de notre pays concernant la participation des femmes aux instances de gouvernance et aux postes de décisions. Les changements institutionnels et légaux favorables à la promotion du Genre et de la femme de ces dernières années sont là pour nous le démontrer.
Le Compendium des Compétences Féminines voudrait saisir l’opportunité de ce message pour remercier une fois encore et féliciter pour le Président de la République et son Gouvernement pour tous ces acquis et surtout pour cette cohérence dans leur engagement à conduire un processus de développement plus inclusif et qui capitalise les compétences de toutes les composantes de la population, hommes et femmes.

Le Compendium des Compétences Féminines de Côte d’Ivoire tient également à réaffirmer qu’il poursuivra ses efforts de sensibilisation, de plaidoyer, de développement du leadership féminin et de promotion de la paix pour permettre aux femmes, cadres, jeunes filles diplômées et femmes de tout niveau, de se donner les moyens de saisir toutes les opportunités actuelles et à venir.
Nous ne cesserons donc de répéter que le ‘’Le moment est favorable ! Et, ce moment c’est maintenant’’ pour continuer de faire bouger les lignes et permettre aux femmes d’investir, avec les hommes, les instances de décision.
Que Dieu bénisse notre pays la Côte d’Ivoire, et nous toutes et tous avec !!
Commentaires


Comment