Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lancement à Yamoussoukro du recensement national des producteurs de café cacao et leurs vergers

Publié le lundi 15 avril 2019  |  AIP


Yamoussoukro, Le directeur général du Conseil du café et du cacao (CCC), Yves Ibrahim Koné, a procédé, lundi à l’hôtel Président de Yamoussoukro, au lancement officiel du recensement des producteurs de café cacao et de leurs vergers (RPCCV) pour une meilleure maîtrise de la production et de la commercialisation.

Après une première phase pilote réalisée, de septembre à novembre 2018, la phase d’extension de l’opération du RPCCV est prévue prendre fin en septembre 2020. L’opération du RPCCV à grande échelle va coûter six milliards F CFA et mobiliser 800 agents recenseurs qui sillonneront les 13 délégations du Conseil café et du cacao.

Plusieurs matériels roulants, véhicules et motos, ainsi que des équipements mis à disposition, pour le bon déroulement de l’opération ont été présentés à l’occasion de la cérémonie de lancement en présence de tous les acteurs de la filière.

Le coordonnateur du projet, Martin Kokora, a souligné l’importance du projet et ses avantages. A savoir dénombrer avec exactitude les producteurs et leurs vergers, évaluer la superficie précise, connaître l’âge des parcelles et leur localisation afin de mieux connaître la production nationale, avoir des informations sur la production et mieux organiser la filière.

« l'objectif est de connaître l’origine et la traçabilité du café et du cacao et rassurer les différents partenaires pour la certification du cacao ivoirien » , a ajouté le coordonnateur du projet RPCCV.

Yves Ibrahim Koné a rappelé qu’une bonne connaissance des producteurs et de l’état de leurs champs de cacao dans le contexte de changement climatique parait important. Il a appelé à l’implication de tous les acteurs, les producteurs, les chefs traditionnels à réserver un bon accueil aux agents recenseurs, et particulièrement le corps préfectoral à bien veiller à la réussite de l’opération.

Le préfet de Yamoussoukro a rassuré de l’engagement du corps préfectoral à accompagner le CCC pour la bonne exécution du projet pour le bien-être des agriculteurs de Côte d’Ivoire.

(AIP)

nam/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment