Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les populations de Grand Lahou exhortées à ne pas s’en prendre à la cellule anti-drogue

Publié le lundi 13 mai 2019  |  AIP


Grand Lahou- Le sous-préfet de Grand Lahou, Loa Constant, demande aux populations d'éviter de s'attaquer aux gendarmes de la cellule anti-drogue.

"C'est l'État qui assure votre sécurité. Il est donc important pour vous d’éviter de vous en prendre aux forces de sécurité. Vous devez donc collaborer avec la cellule anti-drogue afin de mettre fin à la consommation de la drogue et au banditisme", a réitéré le sous-préfet lors d'une tournée qu'il mène dans les villages de sa circonscription administrative, depuis trois semaines.

"Ne prenez pas fait et cause pour les consommateurs de la drogue car ils sont nuisibles pour la société", a-t-il réitéré vendredi au centre culturel du village de Braffedon.

Pour le chef de la cellule anti-drogue de Grand Lahou, le capitaine Yao Tharez, les agissements des populations sont fréquentes dans toutes les localités. "Nos agents ont pris en flagrant délit un vendeur de drogue ici à Braffedon et des jeunes sont sortis avec des machettes mais le pire a été évité", a-t-il déploré.

Le chef de la cellule anti-drogue de Grand Lahou a souhaité que la population dénonce toute personne en possession de stupéfiants afin d'aider son service à éradiquer ce fléau du département.


rk/nmfa/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment