Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des moustiquaires imprégnées retrouvées dans la protection des cultures maraîchères

Publié le mercredi 15 mai 2019  |  AIP
Lutte
© Autre presse par DR
Lutte contre le paludisme


Grand-Lahou, Les moustiquaires imprégnées distribuées gratuitement aux populations sont utilisées pour la protection des cultures maraîchères à Grand-Lahou (sud, région des grands ponts), a constaté l’AIP.

Selon un agent de la santé, les populations n'utilisent pas les moustiquaires imprégnées pour se protéger contre les piqûres de moustiques. "Comme dans tout le pays, la campagne nationale de lutte contre le paludisme est marquée par la distribution gratuite de moustiquaires imprégnées aux populations. Malheureusement, au lieu de se protéger contre les piqûres de moustiques, certains bénéficiaires préfèrent utiliser ces dons à d'autres fins", a déploré cet agent de santé.

Nous avons découvert en pleine ville une dizaine de moustiquaires imprégnées servant de protection aux plants de piment, aubergine et même de bananiers. Une ménagère trouvée sur place a relevé que les moustiquaires imprégnées protègent les cultures des insectes et aussi des poulets de la basse-cour.

Loin dans les villages, les populations s'adonnent aussi à ces pratiques car pendant la culture du riz, les moustiquaires imprégnées sont utilisées par dizaine pour capturer les oiseaux dans les rizières.

"Nous devons utiliser les moustiquaires imprégnées pour espérer obtenir une bonne récolte de riz car c'est par centaine que les oiseaux se ruent dans nos champs de céréales pour les détruire" a témoigné un jeune riziculteur.

(AIP)

rk/kkf/kam
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment