Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Cohésion sociale : la Commission régionale de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale de la Marahoué installée

Publié le jeudi 16 mai 2019  |  Abidjan.net
Cohésion
© Autre presse par DR
Cohésion sociale : la Commission régionale de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale de la Marahoué installée


La Commission régionale de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS) de la Marahoué, a été officiellement installée, mercredi, à la préfecture de Bouaflé.

Composée de 15 membres et présidée par le préfet de la région de la Marahoué et préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias, elle a pour mission de contribuer à la prévention des conflits, d’animer et coordonner le mécanisme d’alerte précoce de l’OSCS, et de faire le suivi des indicateurs nationaux de solidarité et de cohésion sociale au niveau régional.

La commission va également renseigner régulièrement le système intégré de production et de gestion d’informations

Selon le directeur général de l’OSCS, Coulibaly Tiohozon Ibrahima, il s’agit d’une étape importante du développement des capacités opérationnelles de son outil de veille, d’alerte et d’aide à la décision en matière de solidarité et de cohésion sociale qu’est l’OSCS. La commission régionale sera logée au sein de la direction régionale du ministère de la femme, de la famille et de l’enfant. »

Le préfet de région, Beudjé Djoman Mathias a exhorté les membres de la commission à faire de cette commission, un outil de paix et de cohésion sociale dans la Marahoué.

« Je voudrais vous prier, mesdames et messieurs (...), de bien vouloir vous engager dans l'animation de cette commission régionale afin de prévenir efficacement les conflits dans la Marahoué pour le bonheur de tous. Un pays qui doit aller à l'émergence est un pays qui doit avoir la paix la cohésion sociale. Nous aurons ici à ouvrir les yeux, à être vigilant de sorte à pouvoir saisir les autorités et permettent que des conflits ne surgissent pas, que notre région soit éloignée de tout conflit, de tout palabre pour poursuivre la marche de développement de notre cité et de la Côte d'Ivoire » a souhaité Beugré Djoman.

Outre le préfet, cette commission a en son sein des représentants de ministères, des forces de l'ordre et de sécurité, des religieux, de la chefferie traditionnelle, de la jeunesse, la société civile, etc.

PR
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment