Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Fête des mères à Ferkessédougou

Publié le lundi 1 juillet 2019  |  Abidjan.net
Fête
© Abidjan.net par DA
Fête des mères à Ferkessédougou
Jeudi 27 Juin 2019


La commune de Ferkessédougou a été témoin ce 15 juin 2019 dernier de la célébration de la fête des mères à l’EPP Saint Paul, une initiative des femmes du mouvement ODD (OUATTARA Dombi Drissa), fils de la région.
Cette cérémonie avait pour thème « les consultations prénatales, postnatales et la planification familiale ».
Elle était placée sous le haut Patronage du ministre Tené Birahima OUATTARA, président du conseil régional du Tchologo et sous la présidence de l’ancien maire de la commune, Mr Alain Blidia OUATTARA.
Par ailleurs, la cérémonie était parrainée par le conseiller municipal, OUATTARA Dombi Drissa.
Ce sont 177 complets de pagne et 100 téléphones portables qui ont été distribués aux mamans issues des associations de la commune de Ferkessédougou et sous-préfecture.
Prenant la parole dans la verve qu’on lui connaît, le parrain de la cérémonie OUATTARA Dombi Drissa a d’emblée rendu un vibrant hommage au président du conseil régional, le ministre Tené Birahima OUATTARA qu’il a qualifié d’homme généreux et philanthrope, pour qui la condition de la mère demeure une question essentielle.
Avant de clore son discours, il s’est appesanti sur l’actualité politique, dominée par l’inopportune sortie du Président du PDCI sur laquelle il s’est interrogé : « qui pouvait imaginer que celui par qui, l’une des plus graves crises identitaires de notre Côte d’Ivoire moderne est arrivée se serait illustré encore avec un discours creux, incendiaire et choquant ?
Sachez chères mamans et populations de Ferkessédougou, la Côte d’Ivoire que dirige le Président Alassane OUATTARA avec efficacité et diligence n’a pas besoin de ça » conclura-t-il.
Les récipiendaires, de par la voix de Mme Silué, ont exprimé leur gratitude au parrain par cette pensée : « Le seul mot que le devoir de reconnaissance dicte à la bouche de tout homme sensé, ce mot est bien merci, initché, focolnan ».
Elles ont offert un bœuf au ministre Tené Birahima OUATTARA et un ensemble de boubou traditionnel au parrain OUATTARA Dombi Drissa.
En outre, en marge de cette même cérémonie, le parrain et sa délégation se sont rendus dans l’après-midi à la maternité de l’Hôpital Général de Ferkessédougou pour soulager les nouvelles mamans. C’est en tout une dizaine de trousseaux qui ont été offerts à ces nouvelles mères, qui très heureuses ont fait des bénédictions au parrain.
Le personnel de garde n’a pas été non plus oublié. Les sages-femmes, la gynécologue ainsi que le Directeur de l’établissement ont reçu chacun des présents, composés de pagnes et de téléphones portables.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment