Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Korhogo/ Journée internationale des personnes âgées (J.I.P.A) 2019: les retraités exigent la suppression totale des impôts sur les pensions.

Publié le dimanche 14 juillet 2019  |  Abidjan.net
Korhogo/
© Abidjan.net par Aly O.
Korhogo/ Journée internationale des personnes âgées (J.I.P.A) 2019: les retraités exigent la suppression totale des impôts sur les pensions.
La célébration de la journée internationale des personnes âgées (J.I.P.A) édition 2019 qui s’est déroulée le 13 juillet 2019 à Korhogo au Nord de la Côte d’Ivoire.


Gon Coulibaly, ingénieur agronome à la retraite et porte parole des associations de retraités dénommées « association des retraités du secteur public du département de Korhogo (A.R.S.P.U-D.KO) et union des retraités privés de Korhogo (U.R.P.K) a adressé le 13 juillet 2019 des mots de gratitude et de reconnaissance au président de la république Alassane Ouattara et au premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour la considération et l’honneur faits à cette tranche d’âge avant négligée et maintenant honorée ». C’était à l’occasion de la célébration de la journée internationale des personnes âgées (J.I.P.A) édition 2019 qui s’est déroulée à Korhogo dans le nord de la Côte d’Ivoire. Le porte parole des retraités de Korhogo Gon Coulibaly a ensuite égrené un chapelet de doléances pour le bien être de ces hommes et femmes du 3e âge ayant rendu de bons services à la nation. Ce sont la revalorisation de la pension de retraite et de la pension de réversion du conjoint survivant du secteur public (IPS C.G.R.A.E) et du secteur privé (I.P.S –C.N.P.S), la suppression totale des impôts sur les pensions quelque soit le montant, élargissement du stock des arriérés (S.D.A) à tous les fonctionnaires et agents de l’Etat ayant obtenu une décision d’avancement sans effet financier immédiat (IPS-CNPS), octroi d’un siège à chaque association de retraités reconnue, allocation de subventions à chaque association , disponibilités des prises en charges aux personnes du 3e âge souffrant de maladie métabolique (prostate, cataracte, diabète, hypertension artérielle, cancer…).

La célébration de la journée internationale des personnes âgées (JIPA) à travers le monde a été, proclamée par les nations unies par la résolution 45/106 du 1er Décembre 1990 et décrétée par l’état de Côte d’Ivoire. Dont le thème est « Etat de la situation sociale des personnes âgées en Côte d’Ivoire » Des séances de dépistages oculaires et une marche de plus de deux kilomètres ont été les temps forts de cette J.I.P.A 2019 à korhogo auxquelles ont pris part le médiateur délégué des régions du poro, tchologo et bagoué Coulibaly Sielé Seydou, les élus locaux, les guides religieux et une forte présence de la notabilité conduite par Coulibaly Madouplé.

Le représentant du ministre ivoirien de l’emploi et de la protection sociale Pascal Kouakou Abinan a présenté l’état situationnel du retraité en Côte d’Ivoire dont le tableau est peu reluisant « soit 74% des personnes (P.A) sont des chefs de ménages, plus de 95% ont au moins une personne à leur charge et ne bénéficient presque pas de l’aide de l’Etat (-1%) Au niveau de la situation socio économique 60% des personnes âgées en zone rurale sont en activité contre 55% en zone urbaine avec une situation sanitaire de 16 ;5% de prise en charge et 17% ont accès au services publics et privés et seulement 15% ont accès aux soin de santé a souligné Abdallah Traoré sous directeur de l’action sociale en charge de la protection et de la promotion des personnes âgées. Avant d’exhorter ces personnes âgées à prendre soins d’elles pour un bon vieillissement à travers la santé, l’alimentation et éviter de rester sédentaires par la retraite active.

Cette édition 2019 de la JIPA a été organisée par la direction des actions sociales dirigée par Mme Gragnon Biego née Zokou Isabelle chef de service de la mobilisation sociale et des actions communautaires, point focal des personnes âgées à la direction régionale de l’emploi et la protection sociale de la région du poro. Elle a noté que « La conférence a permis de déceler tout ce qui est faille au niveau de la pension du retraité et des éclaircissements ont été apportés par le conférencier Moussa Coulibaly directeur régional C.G.R.A.E de korhogo relativement aux zones d’ombres incomprises et exprimées par ces personnes du 3e âge» Le préfet intérimaire de la région du poro, Binaté Lassina a rassuré les retraités de la disponibilité de l’administration à les accompagner partout ou le besoin est nécessaire.

Aly O. à Korhogo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment