Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le Réseau des dynamiques institutrices opte pour une école de qualité en Côte d’Ivoire

Publié le vendredi 2 aout 2019  |  AIP


Yamoussoukro- Le Réseau des dynamiques institutrices de Côte d’Ivoire (REDICI) est en congrès depuis jeudi à la fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, pour répondre aux défis sociaux éducatifs pour une école de qualité dans le pays.

Le congrès tenu autour du thème "Institutrice de Côte d’Ivoire d’hier à aujourd’hui: engagement performance et dynamisme pour une école de qualité" a été marqué vendredi par la sortie officielle du REDICI, suivi de l’investiture de sa présidente Diagabaté Nadège, en présence des ministres Kandia Camara et Souleymane Diarrassouba, co-parrains du congrès.

La présidente du REDICI a dévoilé ses priorités au cours de sa mandature de cinq ans, à savoir la construction d’un complexe scolaire réservé à la jeune fille du primaire jusqu’au secondaire. « Au plan professionnel, je m’engage pour les formations et renforcements des capacités pour assurer notre promotion », a-t-elle promis.

Elle s’est aussi engagée à valoriser l’image de l’institutrice, instaurer la confiance entre les enseignants et le ministère de tutelle, célébrer les plus méritantes et institutionnaliser des visites touristiques et instructives en Côte d’Ivoire et ailleurs pour apprendre ce qui se fait de mieux en matière d’enseignement.

Nadège Diagabaté a saisi l’occasion pour plaider pour une meilleure condition de travail des institutrices et la facilitation de rapprochement des conjoints.

La ministre de l'Éducation nationale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara, a salué l’initiative du REDICI. Elle a encouragé les institutrices à jouer leur triple rôle de femme, de mère et d’institutrice dans la formation d’élites et de ressources humaines de qualité.

Mme Camara a promis d'être aux côtés des membres du Réseau pour améliorer leur condition de vie et de travail ainsi que celle de l’ensemble des enseignants, afin d'offrir aux enfants de Côte d’Ivoire une éducation inclusive et de qualité.

Les travaux du congrès du REDICI, rythmés de panels, de débats et de formations autour de l’école prennent fin samedi.

nam/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment