Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Sikensi: Le nouveau chef du village de Braffouéby invité à prôner la cohésion sociale

Publié le mardi 13 aout 2019  |  AIP


Sikensi, Le président du Conseil régional de l'Agnéby Tiassa, Demba N'Gou Pierre, a exhorté, lundi, le nouveau chef du village de Braffouéby (commune de Sikensi), Bodji Bafolé Ezaï, à prôner la cohésion sociale et l'entente dans sa zone.

Demba Pierre, représentant Adama Bictogo, parrain de la cérémonie d'investiture du nouveau chef traditionnel, a vivement souhaité que ce dernier cultive l'unité pour "améliorer les conditions de vie des parents".

Son appel fut soutenu par le préfet du département de Sikensi, Aka Sonoh Julie, porteur de l'arrêté de nomination préfectoral au nouvel élu.

"Il faut ramener la paix dans le village. Que Braffouéby soit un village de référence où la population œuvre constamment à l'existence de l'amour, la paix", a émis l'administrateur civil.

Le député de Sikensi-Gomon, Aboh Kouamé Faustin, après avoir déploré la longue crise de la chefferie qui a secoué le village avant ce jour, a invité l'ensemble des populations locales à "enterrer la hache de guerre dans la cohésion et la fraternité".

Plusieurs dons ont été enregistrés durant la cérémonie dont un véhicule de type 4x4, offert au chef Baffolé Ezaï par la société chinoise "Chine Daffa", exploitant une carrière de granite dans le village.

Né en 1954, le nouveau chef de Braffouéby, Bodji Bafolé Ezaï, succède au chef Adjoungoua Kéké Alain, après un longue crise déclenchée dans le village, en 2017, a-t-on appris.

(AIP)

km/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment