Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Plus de 11 milliards FCFA d’allocations versées aux ménages les plus pauvres de Côte d’Ivoire

Publié le jeudi 15 aout 2019  |  APA
Plus
© Autre presse par DR
Plus de 11 milliards FCFA d`allocations versées aux ménages les plus pauvres de Côte d`Ivoire


Plus de 11 milliards FCFA d'allocations trimestrielles ont été versées à ce jour à 50 000 ménages «extrêmement pauvres» de Côte d'Ivoire dans le cadre du projet «filets sociaux productifs», une initiative visant à soutenir les familles les plus vulnérables du pays, a appris APA mercredi de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

L'information a été donnée à Abidjan par le Coordonnateur de ce projet, Kipéya Koné, qui s'exprimait dans un panel organisé à la faveur de la journée africaine de l’état civil par l'Office national de l'état civil et de l'identification (ONECI) et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) autour du thème: « acte de naissance pour tous: une nécessité pour la promotion de l'inclusion».

«Le projet couvre à ce jour 50.000 bénéficiaires (environ 350.000 personnes concernées) qui perçoivent effectivement leurs allocations trimestrielles de 36.000 FCFA dans 882 villages de 16 régions. Soit, 11. 423.300.000 FCFA», a révélé M. Koné soulignant que les bénéficiaires sont des ménages «extrêmement pauvres » ayant des enfants de 0 à 15 ans ou des femmes enceintes en milieu rural.

« L'objectif du développement du projet, est de fournir des transferts monétaires aux ménages ciblés parmi les plus pauvres et développer les fondements d'un système de filets sociaux », a-t-il expliqué.



Par ailleurs, dans sa communication, Koné a relevé l'importance de la régularité juridique des individus (possession d'actes de naissance) pour bénéficier des projets des filets sociaux.

A cet effet, il a regretté des « expériences malheureuses d'exclusion» de ce projet dû au fait d'absence de document d'acte de naissance. Dans la foulée, il a expliqué que le Registre social unique (RSU, un répertoire des ménages en situation de vulnérabilité dans le pays), communiquera avec d'autres structures à travers un identifiant unique, afin d'accélérer les processus de mise en œuvre des programmes et projets sociaux.

Le projet filets sociaux productifs est une initiative du gouvernement ivoirien avec l'appui technique et financier de la banque mondiale. Ce projet consiste à octroyer gracieusement jusqu'en 2020, une allocation trimestrielle de 36.000 FCFA aux ménages identifiés comme les plus pauvres du pays.

LB/ls/APA
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment