Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les populations d’Assuéfry demandent un château d’eau

Publié le dimanche 18 aout 2019  |  AIP


Tanda- Le maire d'Assuéfry, Yeboua Kouabenan Séverin, plaide auprès du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Albert mabri Toikeusse, pour la construction d’un château d’eau dans la commune, afin de mettre fin au calvaire des populations.

Ce plaidoyer a été fait vendredi, lors de la cérémonie d'ouverture de la première édition du Carnaval d'Assuéfry, un festival ayant pour but de promouvoir la culture Bron et le développement local de la sous-préfecture.

D'après le député-maire, Assuéfry qui est l’une des plus vastes des sous-préfectures du département de Transua, tant en termes de population que de superficie, est à la traîne au niveau d’infrastructures de base, malgré sa grande influence dans la production agricole.

Cette zone à forte production d’anacarde, du binôme café-cacao avec une population de plus de 25 000 habitants, souffre du manque d’eau potable.

Le président de la mutuelle "Agir ensemble pour le développement d'Assuéfry", Adingra Pierre, a pour sa par insisté sur la question d'eau et de l'obscurité dans la cité.

Le ministre Mabri, parrain de la cérémonie, a dit noter les préoccupations des populations de la sous-préfecture d’Assuéfry, promettant de transmettre le dossier au président de la République Alassane Ouattara et au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Il a invité les cadres et populations à agir ensemble, et à travailler dans le sens de la paix et de la cohésion sociale sans lesquelles aucun développement durable n’est possible.

si/sdaf/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment